Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

La Délégation aux entreprises du Sénat donne la parole à 150 chefs d’entreprise


21 octobre 2021

La Délégation aux entreprises a organisé sa 5ème édition de la Journée des Entreprises (JDE) au cours de laquelle 150 dirigeants venus de plus de 40 départements sont venus débattre de thèmes d’actualité pour les PME : la cybersécurité et la santé au travail. Ce temps fort de débats s’inscrit dans la logique qui fait l’ADN de la Délégation : donner la parole aux dirigeants sur le terrain pour faire remonter les difficultés et les attentes des entreprises. C’est dans cet esprit que le Président du Sénat, Gérard Larcher, a souhaité créer la Délégation aux entreprises, ainsi qu’il l’a indiqué aux chefs d’entreprise.

En matière de cybersécurité, un large débat a eu lieu sur l'éventuelle interdiction du caractère assurable des rançongiciels, qui ne peut s'envisager dans un cadre strictement national mais, a minima, européen. Le paiement d'une rançon n'est pas actuellement interdit, et de nombreux chefs d'entreprise ont témoigné qu'il ne pouvait l'être, afin de préserver la survie des entreprises concernées. Or, le récent rapport de la députée Valéria Faure-Muntian (LREM), co-présidente du groupe d'études "Assurance" à l'Assemblée nationale, le propose. S'agissant du caractère assurable, la position de l'État est attendue pour le début 2022. La Délégation aux entreprises suivra donc ce dossier avec attention.

Pour ce qui concerne la santé et le bien-être au travail, les échanges ont permis d’évoquer les nouvelles responsabilités des dirigeants à l’égard des salariés avec l’accord national interprofessionnel du 10 décembre 2020 puis la loi du 2 août 2021 pour renforcer la prévention en santé au travail. La prévention est ainsi désormais renforcée et les entreprises de plus de 50 salariés doivent élaborer un programme annuel de prévention des risques professionnels et d'amélioration des conditions de travail. A été soulignée la difficulté à appréhender ces risques avec le développement des risques psychosociaux et les multiples dimensions de la santé mentale qu’il est extrêmement complexe d’évaluer dans une société numérique ayant du mal à se situer entre le droit à la connexion et celui à la déconnexion.

Pour Serge Babary, Président de la Délégation aux entreprises : "Le dialogue se poursuit évidemment au-delà de ce rendez-vous annuel. Notre mobilisation en faveur de la simplification de la vie des entreprises guidera toujours notre action, quelle que soit la source de complexité ou de difficulté".

 

Serge Babary (Les Républicains - Indre-et-Loire) est président de la Délégation.

Pour revoir en différé la JDE :
http://videos.senat.fr/video.2554108_6170fbf837e51.journee-des-entreprises

Consulter tous les travaux de la délégation :

http://www.senat.fr/commission/entreprises/index.html

#EntreprisesSénat

Contact(s) presse :