Allez au contenu, Allez à la navigation



 

Sommaire

1 Les dernières commandes non annulées ultérieurement remontent aux Etats-Unis en 1973 et en Allemagne en 1982 ; de plus, aucune commande n'a été enregistrée sur le marché libre à l'exportation de 1981 à 1985.

2 Badenwerk AG, Bayernwerk AG, Energie-Versorgung Schwaben AG, Isar-Amperwerke AG, Kernkraftwerke Lippe-Ems GmbH, Kernkraftwerk Stade GmbH, Neckarwerke Elektrizitätsversorgungs AG, PreussenElektra AG, RWE Energie AG

3 cf. Rapport de l' OPECST, Assemblée nationale n° 3491 et Sénat n° 300.

4 cf. infra. Chapitre I du Titre II.

5 Le corium est le produit très radioactif qui résulte de la fusion des éléments constitutifs du coeur.

6 L'augmentation de la puissance électrique et l'allégement des contraintes imposées sur le suivi de charge font partie des éléments qui seront examinés dans la phase "basic design optimization phase". Comme nous le verrons dans le corps du rapport, ces deux données sont en train de changer.

7 Fluence : possibilité de passage à travers la paroi.

8 Sur ce point, voir infra. étude sur l'enceinte.

9 Il faut noter que la charge de tritium, évaluée à 1 ou 2 kg pour un réacteur de 1 000 MW, est considérable.

10 cf. 5.

11 Le corium prototypique se distingue du corium réel par l'utilisation d'uranium appauvri et l'absence des produits de fission. Il peut donc être plus facilement manipulé, mais n'a évidemment pas de puissance résiduelle. Toutes les expériences hors pile sont réalisées avec des corium sans produits de fission.


Sommaire