Allez au contenu, Allez à la navigation



La politique spatiale française: bilan et perspectives

 

ANNEXE 10 - LE PROGICIEL « SIMPLE »

L'expansion extrêmement rapide de l'Internet, des services qu'il fournit et de la Toile a entraîné une forte demande en bande passante pour accéder rapidement aux pages du Web et a créé un besoin en ce qui concerne la création de nouveaux concepts de réseaux qui harmoniseraient les technologies satellitaires et celles des réseaux terrestres.

GCS GmbH (Salzbourg, Autriche), en coopération avec le Département Informatique de l'Université de Salzbourg, a mis au point un progiciel dénommé « SIMPLE » (Satellite Interactive Multimedia Platform for Low-cost Earth-stations) qui a été financé, en partie, par l'Agence spatiale européenne au titre des activités de son programme de télécommunications qui visent précisément à apporter à l'industrie un soutien en matière de développement du marché multimédia par satellite.

Les satellites tiennent un rôle de plus en plus important dans la fourniture de services multimédias à grande vitesse du fait de l'absence de solutions économiques et de bande passante élevée sur la dernière partie du parcours. En outre, les satellites permettent de desservir des régions qui restent aujourd'hui totalement ou presque hors de portée des réseaux terrestres. Avec la technologie de la diffusion vidéo numérique (DVB), on peut facilement recevoir l'Internet avec une parabole de moins de 90 centimètres de diamètre et une carte standard de réception DVB qui peut être insérée dans n'importe quel ordinateur personnel. Quelques services multimédias par satellites sont déjà disponibles aujourd'hui grâce aux capacités de multidiffusion des satellites.

Le progiciel «SIMPLE » propose des services de multidiffusion (point à multipoint) de mise en mémoire cache et de réplication permettant de fournir le contenu des pages Web les plus fréquemment demandées à des sites enregistrés ou directement à des utilisateurs. Cette solution combine l'accès interactif à la Toile et la technologie dite « push » permettant de transmettre aux utilisateurs sur demande, ou même sans qu'ils en fassent la demande, des informations spécialement sélectionnées.

Ces pages sont alors stockées sur un disque dur et lorsqu'un utilisateur en fait la demande, elles sont affichées presque instantanément. Le progiciel SIMPLE est une extension du système de mémoire cache Internet de point à point qui fonctionne déjà sur la Toile et qui a prouvé qu'il améliorerait de façon significative la vitesse de transmission et réduisait donc le temps de téléchargement à partir des serveurs principaux de l'Internet.

Le progiciel SIMPLE, qui repose sur les techniques de multidiffusion, convient donc parfaitement aux environnements satellitaires puisqu'il permet d'accélérer la vitesse de connexion aux fournisseurs de services Internet et d'utiliser avec efficacité la capacité du secteur spatial.

La phase de développement de SIMPLE est terminée et, dans la perspective de sa commercialisation, Telekom Austria évalue actuellement ce logiciel dans le cadre d'un essai sur site opérationnel qui permet aux écoles autrichiennes d'accéder rapidement à la Toile en empruntant, pour l'essentiel, l'autoroute électronique du système éducatif de la Haute-Autriche. Cette « autoroute » est un réseau privé auxquelles sont connectées toutes les écoles de la Haute-Autriche au moyen de connexions commutées au RNIS. La connectivité satellitaire, associée au progiciel SIMPLE, augmente la largeur de la bande passante permettant d'accéder à l'Internet.

Source ESA - mars 2000