Allez au contenu, Allez à la navigation

CLAEYS Léon

Ancien sénateur du Nord

  • IIIème République

    Ancien sénateur de la
    IIIe République

Election

  • Elu le 5 janvier 1888
  • Réélu le 3 janvier 1897
  • Fin de mandat le 6 janvier 1906 ( Ne se représente pas )

Extraits de la table nominative :

Biographie

avant 1889  (Extrait du «Robert et Cougny»)
1889-1940  (Extrait du «Jean Jolly»)

avant 1889

CLAEYS (LÉON-GUSTAVE-ALPHONSE), membre du Sénat, né à Bergues (Nord), le 1er décembre 1829, était brasseur à Bergues et maire de cette ville, quand il fut élu, le 5 janvier 1888, au deuxième tour de scrutin, par 1,155 voix sur 2,297 votants, sénateur du département du Nord. Le premier tour de scrutin avait donné les résultats suivants : Républicains : MM. Merlin, sénateur sortant 1,170 voix, élu ; Alfred Girard, sénateur sortant 1,166, élu; Cirier, ancien député 1,165, élu; Scrépel, ancien député 1,070; Claeys, 1,089; A. Giard, ancien député, 120. Conservateurs : Alf. Thiriez 1,115 voix; général L'Hériller, 1,112; Didier, 1,104; Dejardin, 1,119; Léon Legrand, 1,109. Le ballottage pour les deux derniers sièges donna la majorité à MM. Claeys, 1,155 voix, et Scrépel, 1,154, sur les candidats conservateurs, MM. Dejardin, 1,106 et Thiriez, 1,089. M. Claeys prit place à gauche : il s'est prononcé dans la dernière session pour le rétablissement du scrutin d'arrondissement (13 février 1889), pour le projet de loi Lisbonne, restrictif de la liberté de la presse, pour la procédure à suivre devant le Sénat pour juger les attentats contre la sûreté de l'Etat (affaire Boulanger).

Extrait du « Dictionnaire des Parlementaires français », Robert et Cougny (1889)

Afficher le texte

1889-1940

CLAEYS (LÉON, GUSTAVE, ALPHONSE), né le 1er décembre 1829 à Bergues (Nord), mort le 2 janvier 1921 à Bergues.

Sénateur du Nord de 1888 à 1906.

(Voir première partie de la biographie dans ROBERT ET COUGNY, Dictionnaire des Parlementaires, t. I, p. 115.)

En 1891, il prend part à la discussion du projet de loi tendant à déclarer d'utilité publique la construction du chemin de fer Bergues - Hazebrouck. En 1893, il est rapporteur du projet de loi relatif à la création d'une zone franche à la frontière franco-belge et il intervient dans la discussion d'un projet de loi concernant les boissons hygiéniques. Réélu sénateur au renouvellement du 3 janvier 1897, au premier tour de scrutin, avec 1.421 voix sur 2.385 votants, il participe à la discussion du budget de 1901 et présente le rapport de la Commission chargée d'examiner le projet de loi portant approbation de la convention signée le 4 avril 1900 entre la France et la Belgique pour délimiter la frontière des deux pays sur la partie mitoyenne de la route de Dottignies à Roubaix (14 novembre 1901). En 1904, il établit le rapport sur la proposition de loi de M. Bonnefoy-Sibour, tendant à compléter la loi du 10 août 1871, relative aux conseils généraux.

Il ne se représente pas aux élections sénatoriales du 7 janvier 1906, mais conserve une grande activité sur le plan local où il s'intéresse tout particulièrement aux problèmes administratifs et agricoles. Conseiller général du canton de Bergues de 1880 à 1919, vice-président du Conseil général de 1893 à 1896, maire de Bergues de 1880 à 1912 (conseiller municipal depuis 1862, il avait démissionné le 16 mai 1877), il est aussi président de la Caisse d'épargne de Bergues, fondateur du comice agricole et du herdbook de la race flamande et président de la société des agriculteurs du Nord.

Chevalier de la Légion d'honneur en 1909, cité à l'ordre de la nation en 1916 pour sa courageuse attitude durant les hostilités, il se retire de la vie politique en 1919 et meurt à Bergues le 2 janvier 1921, âgé de 92 ans. Une rue de Bergues porte son nom.

Extrait du « Dictionnaire des Parlementaires français », Jean Jolly (1960/1977)

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Pour toute remarque, veuillez contacter : anciens-senateurs@senat.fr

Photo de M. Léon CLAEYS, ancien sénateur
Etat-civil
Né le 1er décembre 1829
Décédé le 2 janvier 1921
Profession
Brasseur
Département
Nord
  • Mis à jour le 29 novembre 2014