Allez au contenu, Allez à la navigation

LOUBET Joseph

Ancien sénateur du Lot

  • IIIème République

    Ancien sénateur de la
    IIIe République

Election

  • Elu le 8 août 1909
  • Réélu le 11 janvier 1920
  • Réélu le 6 janvier 1924
  • Réélu le 10 janvier 1933
  • Fin de mandat le 31 décembre 1941

Extraits de la table nominative :

Biographie

1889-1940  (Extrait du «Jean Jolly»)
1940-1958  (Extrait du Dictionnaire des parlementaires français)

1889-1940

LOUBET (JOSEPH, AUGUSTE, GUILLAUME), né le 2 septembre 1868 à Figeac (Lot).

Sénateur du Lot de 1909 à 1940.

Après de brillantes études de droit, Joseph Loubet est nommé avoué près le tribunal civil de Figeac. Il y exerce ces fonctions jusqu'en 1910. Il fut plusieurs fois président de la Chambre des avoués. Il fut aussi président du Bureau d'assistance judiciaire et de la Société de secours mutuels. Il est élu conseiller municipal en 1896 puis conseiller général en 1906. Ses électeurs l'incitent à se présenter au Sénat, après le décès de Pauliac. Il est élu, le 8 août 1909, au premier tour par 402 voix contre 606 votants. Il s'inscrit au groupe de la gauche démocratique radicale et radicale socialiste.

Il est constamment réélu sénateur, le 11 janvier 1920 par 394 voix sur 595 votants, en même temps qu'Anatole de Monzie et Fontanille et est élu secrétaire du Sénat la même année ; puis, le 6 janvier 1924, par 469 voix sur 589 votants. Son élection est validée le 10 janvier de la même année, séance au cours de laquelle il est élu questeur du Sénat, au premier tour, poste qu'il conserve jusqu'en 1930. Le 16 octobre 1932, il est de nouveau réélu par 523 voix sur 595 votants. Cette élection est validée le 11 janvier 1933.

Ses études le prédisposent tout naturellement à s'occuper des problèmes juridiques. Il fait partie de nombreuses commissions et notamment de la commission de législation civile et criminelle et dépose, en 1913, une pétition des greffiers de justice de paix et de tribunaux de simple police du département du Lot. En 1918 il essaie de faire reconnaître aux femmes le droit de vote qui ne leur sera acquis que bien longtemps après.

Tout au long de sa carrière parlementaire, malgré son attirance pour les questions juridiques, il s'intéresse aux problèmes financiers et est nommé président de la commission de la comptabilité en 1932 ; il prend souvent la parole dans les discussions budgétaires. Il est membre également de la commission des travaux publics et l'auteur de nombreuses questions écrites aux différents ministres de l'époque.

Le 10 juillet 1940, il vote la proposition de loi constitutionnelle accordant les pleins pouvoirs au gouvernement du maréchal Pétain.

Extrait du « Dictionnaire des Parlementaires français », Jean Jolly (1960/1977)

Afficher le texte

1940-1958

LOUBET (Joseph, Auguste, Guillaume)

Né le 2 septembre 1868 à Figeac (Lot)

Décédé le 21 février 1942 à Figeac

Sénateur du Lot de 1909 à 1941

(Voir première partie de la biographie dans le Dictionnaire des parlementaires français 1889-1940, Tome VI, p. 2302)

Le 10 juillet 1940, Joseph Loubet vote en faveur du projet de loi constitutionnelle.

Conseiller général depuis 1906, sénateur depuis 1909 et maire de Figeac depuis 1931, il conserve tous ses mandats jusqu'à sa mort le 21 février 1942 des suites d'une congestion cérébrale.

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Pour toute remarque, veuillez contacter : anciens-senateurs@senat.fr

Photo de M. Joseph LOUBET, ancien sénateur
Etat-civil
Né le 2 septembre 1868
Décédé le 21 février 1942
Profession
Avoué
Département
Lot
  • Mis à jour le 26 juillet 2014