Allez au contenu, Allez à la navigation

PEYRON Alexandre

Ancien sénateur Inamovible

  • IIIème République

    Ancien sénateur de la
    IIIe République

Election

  • Elu le 24 juin 1884
  • Fin de mandat le 9 janvier 1892 ( Décédé )

Extraits de la table nominative :

1884 , 1885 , 1886 , 1887 , 1888 , 1889 , 1890 , 1891

Biographie

avant 1889  (Extrait du «Robert et Cougny»)
1889-1940  (Extrait du «Jean Jolly»)

avant 1889

PEYRON (ALEXANDRE-LOUIS-FRANÇOIS), membre du Sénat, ministre, né à Marines (Seine-et-Oise) le 21 juin 1823, entra à l'Ecole navale en 1839, en sortit comme aspirant en 1841, fit une première campagne de quatre années autour du monde, assista à la prise de possession des îles Marquises par Dupetit-Thouars, devint enseigne en 1845, lieutenant de vaisseau en 1852, se distingua à l'attaque de Bomarsund, et fut décoré de la Légion d'honneur le 15 septembre 1854. Il prit part au bombardement de Sweaborg, comme commandant de la canonnière Sainte-Barbe, se rendit ensuite en Cochinchine, et fut promu capitaine de frégate le 26 août 1861. Pendant l'expédition du Mexique, il fut placé à la tête du fort Saint-Jean d'Ulloa (1863). Officier de la Légion d'honneur (1864), capitaine de vaisseau (1867), il remplit les fonctions de chef d'état-major de l'amiral Jauréguiberry, fut élevé au rang de contre-amiral le 26 avril 1877, nommé major de la flotte à Toulon, et commanda en 1878 la division navale des Antilles. De retour en France, il siégea au conseil d'amirauté, devint chef d'état-major général du ministre de la Marine, reçut en 1881 le titre de vice-amiral, en 1882 le poste de préfet maritime à Toulon, et fut appelé, le 9 avril 1883, à prendre le portefeuille de la Marine, qu'il conserva jusqu'au 6 avril 1885. Comme ministre, l'amiral Peyron s'associa aux actes de ses collègues sur la politique coloniale, et prit plusieurs fois la parole devant les Chambres au nom du gouvernement. Le 24 juin 1884, il fut élu sénateur inamovible par le Sénat, avec 186 voix (203 votants, et 10 bulletins blancs), en remplacement de M. Würtz, décédé. Il siégea au centre gauche, fut nommé questeur du Sénat, et opina pour les crédits du Tonkin, pour les cabinets qui se succédèrent au pouvoir et, en dernier lieu, pour le rétablissement du scrutin d'arrondissement (13 février 1889), pour le projet de loi Lisbonne restrictif de la liberté de la presse, pour la procédure à suivre devant le Sénat contre le général Boulanger. Grand-croix de la Légion d'honneur du 29 octobre 1887. L'amiral Peyron est le frère du docteur Peyron, actuellement directeur de l'Assistance publique.

Extrait du « Dictionnaire des Parlementaires français », Robert et Cougny (1889)

Afficher le texte

1889-1940

PEYRON (ALEXANDRE, LOUIS, FRANÇOIS), né le 21 juin 1823, à Marines (Seine-et-Oise), mort le 9 janvier 1892, à Paris.

Sénateur inamovible de 1884 à 1892.

Ministre de la Marine et des Colonies du 9 août 1883 au 6 avril 1885.

(Voir première partie de la biographie dans ROBERT ET COUGNY, Dictionnaire des Parlementaires, t. IV, p. 612.)

Le vice-amiral Peyron fut réélu questeur du Sénat par ses collègues le 15 janvier 1891.

Son activité parlementaire demeura considérable et axée principalement sur les questions militaires et, plus spécialement, maritimes.

Il prit une part active à la discussion du projet de loi modifiant le recrutement de l'armée (8 et 15 décembre 1890). Il intervint sur une proposition de résolution tendant à la création d'une commission chargée d'examiner les projets et propositions de loi concernant l'armée. Il présenta un rapport sur le projet de loi relatif à la constitution de stocks par la marine et intervint dans la discussion du projet de loi relatif à l'aide aux familles des marins victimes du naufrage de la goélette la « Bretagne » (16 juillet 1891).

Il fut en 1891 président de la commission de la marine et de la commission relative aux pêcheries de Terre-Neuve. Il mourut subitement à Paris le 9 janvier 1892.

Extrait du « Dictionnaire des Parlementaires français », Jean Jolly (1960/1977)

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Pour toute remarque, veuillez contacter : anciens-senateurs@senat.fr

Photo de M. Alexandre PEYRON, ancien sénateur
Etat-civil
Né le 21 juin 1823
Décédé le 9 janvier 1892
Profession
Amiral
Département
Inamovible
  • Mis à jour le 23 novembre 2014