Allez au contenu, Allez à la navigation

RENAUDOT Alcime

Ancien sénateur de la Haute-Saône

  • IIIème République

    Ancien sénateur de la
    IIIe République

Election

  • Elu le 9 janvier 1927
  • Fin de mandat le 13 janvier 1936 ( Non réélu )

Extraits de la table nominative :

1927 , 1928 , 1929 , 1930 , 1931 , 1932 , 1933 , 1934 , 1935

Biographie

1889-1940  (Extrait du «Jean Jolly»)
1940-1958  (Extrait du Dictionnaire des parlementaires français)

1889-1940

RENAUDOT (ALCIME), né le 27 avril 1868 à Brussey (Haute-Saône). Décédé le 26 juillet 1962 à Besançon.

26 juillet 1962 à Besançon.

Sénateur de la Haute-Saône de 1927 à 1935.

Né dans la Haute-Saône, Alcime Renaudot fit des études de droit puis s'installa notaire à Besançon. Ce n'est qu'après la Première Guerre mondiale qu'il prit de véritables responsabilités politiques locales : il devint en effet maire de son village natal en 1919 et, la même année, conseiller général du canton de Mornay. Huit ans plus tard, il se présenta avec succès aux élections sénatoriales. Il obtint le 9 janvier 1927, au deuxième tour, 411 voix sur 845 votants. Alcime Renaudot devint ainsi le proche collègue du président du Sénat Jules Jeanneney, lui-même sénateur de la Haute-Saône depuis de nombreuses années. Inscrit au groupe de la gauche démocratique, puis de l'union républicaine, il collabora aux travaux de la commission des travaux publics, au nom de laquelle il rapporta un texte relatif à l'établissement d'un chemin de fer secondaire de Gouttières à Eygurande. Il prit la parole en de nombreuses occasions, lors de la discussion de projets ou de propositions qui lui permettaient de donner un avis sur des questions que sa profession de notaire lui rendait familières. Il intervint ainsi sur des textes relatifs à l'aliénation des valeurs mobilières appartenant aux mineurs et aux interdits, aux tribunaux de première instance, au repos du dimanche des clercs, des officiers publics et ministériels, à la protection de l'épargne et aux sociétés par actions, au règlement des prix des fonds de commerce et à la révision des baux commerciaux.

Au terme de son mandat, il se représenta aux élections sénatoriales d'octobre 1935 mais fut alors battu, ainsi que son collègue Jules Hayaux par Maroselli et Levy. Il n'obtint au deuxième tour que 386 voix sur 850 votants. Jules Jeanneney fut le seul sénateur de la Haute-Saône qui conserva son siège.

La Seconde Guerre mondiale devait interrompre son activité politique. Il quitta le Conseil général de son département en 1940, conservant encore la mairie de Brussey.

Extrait du « Dictionnaire des Parlementaires français », Jean Jolly (1960/1977)

Afficher le texte

1940-1958

RENAUDOT (Alcime)

Né le 27 avril 1868 à Brussey (Haute-Saône)

Décédé le 25 juillet 1962 à Besançon (Doubs)

Sénateur de la Haute-Saône de 1927 à 1935

(Voir première partie de la biographie dans le dictionnaire des parlementaires français 1889-1940, tome VIII, p. 2821)

Retiré de la vie politique dès la seconde guerre mondiale, Alcime Renaudot meurt le 25 juillet 1962 à Besançon à l'âge de 94 ans.

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Pour toute remarque, veuillez contacter : anciens-senateurs@senat.fr

Photo de M. Alcime RENAUDOT, ancien sénateur
Etat-civil
Né le 27 avril 1868
Décédé le 25 juillet 1962
Profession
Notaire
Département
Haute-Saône
  • Mis à jour le 30 août 2014