Allez au contenu, Allez à la navigation

PATIENT Jules

Ancien sénateur de la Guyane

  • IVème République

    Ancien sénateur de la
    IVe République

Election

  • Elu le 7 novembre 1948
  • Fin de mandat le 18 mai 1952 (Non réélu(e))

Extraits de la table nominative :

1949 , 1950 , 1951 , 1952

Biographie

1940-1958  (Extrait du Dictionnaire des parlementaires français)

1940-1958

PATIENT Jules

Né le 15 janvier 1905 à Cayenne (Guyane)

Décédé le 27 juillet 1985 à Cayenne (Guyane)

Sénateur de la Guyane de 1948 à 1952

Instituteur puis directeur d'école publique, Jules Patient est élu en mai 1948 secrétaire général du syndicat des instituteurs de la Guyane. Il est aussi leader du Mouvement renaissance guyanaise, parti apparenté à la SFIO et fondé par le député René Jadfard. Il est également membre affilié au syndicat national des instituteurs et institutrices de France et des colonies.

Le 7 novembre 1948, élu sur une liste SFIO, il entre au Conseil de la République. Il siège à la commission des pensions en 1948 et 1949, à la commission de l'éducation nationale, des beaux-arts, des sports, de la jeunesse et des loisirs de 1950 à 1952, et à la commission des moyens de communication, des transports et du tourisme en 1951 et 1952.

Naturellement, ses interventions à la tribune du Conseil ont très souvent trait à son département. Il intervient ainsi à propos de la création d'un conseil des mines en Guyane (1949), du régime fiscal dans les quatre nouveaux départements d'outre-mer ou encore de la prorogation de la législation sur les loyers dans les départements d'outre-mer (1950). Lors de la discussion du budget du ministère de la justice pour 1950, il dépose un amendement indicatif concernant la suppression de la Cour d'appel de Cayenne ; la même année, lors de la discussion du budget du ministère du travail, il formule une observation sur les indemnités du personnel des départements d'outre-mer ; il intervient encore, au cours de la discussion du budget du ministère de l'éducation nationale, pour évoquer le problème des constructions scolaires dans ces départements. En 1952, lors de la discussion du projet de loi relatif à l'élection des membres de l'Assemblée nationale, il dépose un amendement relatif au dépôt des candidatures des représentants des départements d'outre-mer.

Afin de relancer l'économie de son département, déconsidéré par la présence d'un bagne jusqu'en 1946, il dépose en 1950 une proposition de résolution réclamant des mesures d'exonération fiscale en faveur des personnes, entreprises et organismes exerçant leur activité en Guyane française, ainsi qu'une proposition de loi tendant au rétablissement d'une Cour d'appel autonome en Guyane. La même année, il pose au ministre de l'éducation nationale une question orale afin de connaître la raison de l'envoi à Bordeaux, aux fins de correction, des épreuves du baccalauréat passé en Guyane.

En 1952, il dépose une nouvelle proposition de résolution pour réclamer au gouvernement une aide aux sinistrés de l'anse de Kourou, après les violentes tempêtes de l'hiver 1951. Il pose une question orale au ministre de la justice en réaction aux rumeurs de rétablissement du bagne, et lui rappelle l'hostilité de la population guyanaise à cet égard.

Jules Patient prend également part à de nombreuses discussions sur des questions budgétaires : il intervient ainsi dans le projet de loi de finances pour 1950, dans la discussion du budget des ministères de l'agriculture, du travail, et de l'éducation nationale en 1950, du budget de la reconstruction (1951), du budget des travaux publics, de l'aviation civile et commerciale pour 1951 et 1952, ainsi que dans la discussion du projet de loi relatif aux dépenses d'investissements économiques et sociaux pour 1952.

Le mandat de Jules Patient au Conseil de la République prend fin le 2 juin 1952, après sa défaite contre Auguste Baudinot du rassemblement des gauches républicaines.

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Photo de M. Jules PATIENT,
Appartenance politique
Groupe Socialiste
Etat-civil
Né le 15 janvier 1905
Décédé le 27 juillet 1985
Profession
Instituteur
Département
Guyane