Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

 

LE SENAT SOUS L'EMPIRE DE NAPOLEON III

 

 

Louis-Napoléon Bonaparte

Louis-Napoléon Bonaparte devant la Cour des Pairs en 1840

La Constitution du 14 janvier 1852

L'installation du Sénat au Palais du Luxembourg

Le rétablissement de l'Empire

La composition et l'organisation du Sénat

Les pouvoirs du Sénat

Les présidents du Sénat : 

Jérôme Bonaparte,
 
Troplong, 
Rouher

Quelques sénateurs : 

Claude Bernard, Haussmann, Ingres, Mac-Mahon, Mazenod, Mérimée, Sainte-Beuve

 


A la suite du coup d'Etat du 2 décembre 1851, la Constitution du 14 février 1852 rétablit une deuxième chambre, assemblée que la Constitution de 1848 avait supprimée, revenant ainsi à une tradition bicamérale déjà vieille de plusieurs décennies. Ce Sénat restera en place jusqu'à la chute de l'Empire le 4 septembre 1870.

Le présent dossier présente le Sénat de Napoléon III, sa composition et ses pouvoirs, en insistant sur la tutelle exercée par Napoléon III, mais en montrant aussi que, comme son prédécesseur du Premier Empire, il comprenait en son sein quelques figures de premier plan de la vie scientifique, culturelle et artistique de cette seconde moitié du XIXème siècle.