Allez au contenu, Allez à la navigation



 


Retour Sommaire Suite

B. ANALYSE DES CONTENUS DE L'ENSEIGNEMENT/APPRENTISSAGE DU FRANCAIS

Malgré l'évolution des mentalités des apprenants, le contexte coréen garde une conception élitiste et livresque concernant les secondes langues. Les contenus langagiers tournent autour de l'étude de la linguistique, de la grammaire et du lexique ; les aspects culturels se limitent à la littérature ou au contenu des méthodes élaborées en France et reprises telles quelles en Corée. Ces contenus seront examinés d'abord dans le milieu institué, puis en dehors de celui-ci.

1. Dans les établissements supérieurs

Les contenus de l'enseignement/apprentissage du français dans les universités seront étudiés à partir de l'examen des programmes de deux d'entre elles représentatifs de l'ensemble (présentation des tableaux ci-après) :

- l'Université des Langues Etrangères de Séoul dont l'enseignement/ apprentissage des langues-cultures s'appuie, plus que dans les autres universités, sur la pratique ;

- l'Université Nationale de Pusan qui conserve les programmes littéraires et linguistiques traditonnels.

Dans ces tableaux, on notera l'importance accordée à la littérature tout au long du cursus. La plupart des sections françaises se nomment d'ailleurs départements de langue et littérature françaises.

L'étude de la littérature est envisagée soit sous l'angle chronologique, en partant du XVIIe pour finir avec le XXe siècle, soit sous l'angle du genre littéraire. Les textes sont choisis selon leur notoriété : extraits parus dans Lagarde et Michard ou oeuvres majeures des plus grands écrivains d'une époque.

Cependant, les étudiants débutent à l'université, après une étude sommaire du français : la rencontre avec les textes originaux, sans base linguistique et culturelle, ne permet pas d'aller au-delà d'une simple compréhension textuelle fondée sur une connaissance grammaticale et lexicologique. L'interprétation socio-historique des oeuvres ou la réflexion personnelle sur celles-ci est quasiment absente.

Université des Langues Etrangères

Année

1er Semestre

Coef.

2ème Semestre

Coef.

1ère

Etude de textes 1

Composition 1

Audiovisuel 1

Pratique du Français 1

4

2

2

1

Etude de textes 2

Composition 1

Audiovisuel 1

Pratique du français 2

4

2

2

1

2ème

Grammaire 1

Composition 2

Audiovisuel 2

Littérature 1

4

2

2

2

Grammaire 2

Composition 2

Audiovisuel 2

Littérature 2

4

2

2

2

3ème

Composition 3

Audiovisuel 3

Poésie

Roman

Histoire de la littérature

Littérature du XIXe siècle 1

Littérature du XXe siècle 1

Introduction à la linguistique 1

Séminaire de linguistique 1

2

2

3

3

2

2

2

2

2

Composition 3

Audiovisuel 3

Stylistique

Etude d'auteurs

Etude socio-politique de la France

Littérature du XIXe siècle 2

Littérature du XXe siècle 2

Introduction à la linguistique 2

Séminaire de linguistique 2

2

2

3

3

2

2

2

2

2

4ème

Audiovisuel 4

Traduction

Séminaire de littérature 1

Littérature du XVIIIe siècle

Evolution de la langue française

Etude des régions françaises

2

2

2

3

3

2

Audiovisuel 4

Traduction

Séminaire de littérature 2

Littérature classique

Pratique du français

Etude de l'économie des régions françaises

2

2

2

3

3

3

Université Nationale de Pusan

Année

1er Semestre

Coef.

2ème Semestre

Coef.

1ère

Français 1

Seconde langue 1 (parmi anglais, allemand, chinois, japonais)

Etude de textes 1

2

2

3

Français 2

Seconde langue 2 (idem)

Etude de textes 2

2

2

3

2ème

Grammaire 1

Etude de textes littéraires

Nouvelles

Romans 1

Civilisation

3

3

3

3

3

Grammaire 2

Introduction à la littérature

Littérature du XVIIIe siècle

Romans 2

Exercice de phonétique

Conversation 1 (à option)

3

3

3

3

3

3

3ème

Composition 2

Prose

Littérature du XIXe siècle

Textes classiques

Conversation 2 (à option)

3

3

3

3

3

Linguistique

Théâtre

Poésie 1

Conversation 3 (à option)

3

3

3

3

4ème

Littérature du XXe siècle

Poésie 2

Critique littéraire

Séminaire de linguistique

3

3

3

3

Composition 3

Histoire de la langue française

Séminaire de littérature

Mémoire

3

3

3

Les deux types de support d'étude sont d'une part les manuels français pour l'utilisation d'extraits de textes originaux, et d'autre part des manuels de littérature en coréen. Mais, ces derniers, en privilégiant l'aspect historique, ne font que reprendre la démarche adoptée dans les écoles françaises.

En ce qui concerne les cours de langue, des différences apparaissent d'une université à l'autre. A l'Université Nationale de Pusan, l'audiovisuel est absent du programme des quatre années de licence. Seuls les cours de conversation apparaissent en deuxième et troisième années et encore en option. Tandis qu'à l'Université des Langues Etrangères, l'audiovisuel est présent tout au long des études, mais demeure une matière accessoire, si l'on se réfère aux coefficients. En outre, tous les programmes comprennent obligatoirement l'étude de la linguistique.

D'une manière générale, ces programmes paraissent s'adresser à des étudiants ayant une bonne maîtrise du français. Comme ce n'est pas le cas, l'intitulé de ces programmes donne une image déformée de leur contenu réel. En pratique, l'étude se cantonne la plupart du temps à la grammaire-traduction. La grammaire est considérée comme une matière essentielle, permettant d'accéder aux oeuvres litttéraires, et la version est le moyen privilégié d'appréhender les textes, comme dans l'étude des langues anciennes.

A l'Université des Langues Etrangères, le français n'est pas étudié uniquement au travers des textes de la littérature, mais replacé dans le contexte de la société française (étude de l'économie française, étude sociopolitique de la France...).

Actuellement, les principales composantes des contenus de l'enseignement/apprentissage du français, à savoir grammaire, audiovisuel, littérature et linguistique, évoluent vers un certain rééquilibrage : l'audiovisuel y occupe une place plus grande qu'auparavant, même s'il demeure minoritaire ; les cours de conversation ont été renforcés, souvent à la demande des étudiants eux-mêmes.

Retour Sommaire Suite