Allez au contenu, Allez à la navigation



 

LE CALENDRIER DES VACANCES SCOLAIRES

SERVICE DES AFFAIRES EUROPEENNES (juin 2001)

 Disponible au format Acrobat ( 167 Ko )

Table des matières





NOTE DE SYNTHÈSE

En France, l'article L. 521-1 du code de l'éducation détermine les principes applicables à l'établissement du calendrier des vacances scolaires : il fixe la durée de l'année scolaire à « 36 semaines au moins, réparties en cinq périodes de travail, de durée comparable, séparées par quatre périodes de vacances des classes » et dispose que le calendrier des vacances scolaires de l'enseignement primaire et secondaire est arrêté par le ministre de l'Éducation nationale, pour une durée de trois ans. Il prévoit par ailleurs des possibilités d'adaptation « pour tenir compte des situations locales ».

Le décret n° 90-236 du 14 mars 1990 a donc précisé que les recteurs d'académie pouvaient « procéder, par voie d'arrêté, à des adaptations du calendrier scolaire national rendues nécessaires (...) par la situation géographique ». En particulier, l'article 5 de ce décret dispose que « les recteurs des académies des Antilles et de la Guyane, de la Corse et de la Réunion ont compétence pour adapter le calendrier national » en fonction « des caractères particuliers de chacune des régions concernées », ces mêmes compétences étant exercées à Saint-Pierre-et-Miquelon par le chef des services de l'éducation nationale.

En général, la durée des vacances scolaires est la suivante :

- à la Toussaint, une semaine ;

- à Noël, deux semaines ;

- au mois de février, deux semaines ;

- au mois d'avril, deux semaines ;

- l'été, environ neuf semaines à partir de la fin du mois de juin, la rentrée scolaire ayant lieu au début du mois de septembre.

À la Réunion, pour tenir compte de l'été austral, les vacances de fin d'année ont une durée de cinq semaines et les vacances de l'hiver austral ont à peu près la même durée, à partir de mi-juillet.

L'analyse des calendriers des vacances scolaires dans quelques pays européens, l'Allemagne, l'Angleterre et le Pays de Galles, la Belgique, le Danemark, l'Espagne, l'Italie, les Pays-Bas et le Portugal, fait apparaître que :

- il existe un calendrier national des vacances scolaires seulement au Danemark, aux Pays-Bas et au Portugal ;

- le calendrier scolaire semble moins équilibré en Espagne et en Italie que dans les autres pays.

1) Il existe un calendrier national des vacances scolaires seulement au Danemark, aux Pays-Bas et au Portugal


a) Le Danemark, les Pays-Bas et le Portugal établissent un calendrier national des vacances scolaires

Dans ces trois pays, le ministère de l'Éducation publie périodiquement le calendrier national des vacances scolaires. Pluriannuel au Danemark et aux Pays-Bas, il n'est qu'annuel au Portugal.

Cependant, le document publié au niveau national n'a jamais un caractère totalement impératif. Il est seulement indicatif au Danemark, où le calendrier des vacances scolaires est établi par les conseils municipaux ou par les conseils de comté selon le niveau de l'établissement. Il en va de même au Portugal, où les établissements scolaires déterminent leur calendrier en fonction de leur projet éducatif. Aux Pays-Bas, seules les dates des grandes vacances s'imposent aux établissements scolaires, qui fixent eux-mêmes les dates des autres vacances.

Le caractère indicatif du calendrier national ne signifie toutefois pas que les établissements soient complètement libres de fixer les dates des vacances. Ainsi, au Portugal, un règlement du ministre de l'Éducation définit les principes généraux qui doivent présider à l'établissement du calendrier par chaque établissement.

b) Dans les autres pays, le calendrier des vacances scolaires est élaboré au niveau régional, voire local

Dans les États fédéraux ou qui peuvent être considérés comme tels, c'est-à-dire en Allemagne, en Belgique et en Espagne, l'enseignement ne constitue pas une compétence de l'État, mais des Länder, des communautés linguistiques et des communautés autonomes. Le calendrier des vacances scolaires est donc déterminé par ces collectivités de niveau régional.

De même, en Italie, où les régions, quel que soit leur statut, disposent de larges compétences d'adaptation dans de nombreux domaines, le calendrier des vacances scolaires est établi au niveau régional.

En revanche, en Angleterre et au Pays de Galles, le calendrier des vacances est, selon le statut de l'établissement scolaire, arrêté par les autorités éducatives locales, c'est-à-dire par les conseils de comté, ou par les conseils d'école.

2) Le calendrier scolaire semble moins équilibré en Espagne et en Italie que dans les autres pays

L'établissement du calendrier scolaire au niveau régional, voire local, dans la plupart des pays étudiés ne facilite pas les comparaisons car, à l'intérieur d'un même pays, la situation peut différer d'une région à l'autre. C'est par exemple le cas de l'Allemagne, où la rentrée des classes s'étale de début août à mi-septembre, où les vacances d'automne ont une durée assez variable et où celles d'hiver, tout comme celles de mai-juin, n'existent pas dans tous les Länder.

Toutefois, l'examen de l'ensemble des calendriers fait apparaître un net décalage entre, d'une part, l'Espagne et l'Italie et, d'autre part, les autres pays.

a) La longueur des vacances d'été et la brièveté des autres vacances caractérisent les calendriers scolaires espagnol et italien

Dans ces deux pays, la structure du calendrier des vacances scolaires est assez simple :

- deux semaines à Noël ;

- une semaine à Pâques en Italie, une à deux semaines au printemps, pas nécessairement à Pâques, en Espagne ;

- neuf semaines l'été en Italie, onze ou douze en Espagne, selon qu'il s'agit de l'enseignement primaire ou secondaire.

b) Dans les autres pays, les calendriers scolaires s'efforcent de respecter une alternance régulière entre des périodes d'enseignement qui ne durent jamais plus de huit semaines et des périodes de vacances

Aux traditionnelles vacances de Noël et de printemps, qui durent le plus souvent deux semaines, et aux grandes vacances, en général moins longues qu'en Espagne et en Italie, les autres pays en ont ajouté d'autres.

Pour couper le premier trimestre d'enseignement, tous ont institué des vacances d'automne, qui ne coïncident pas nécessairement avec la Toussaint et qui durent en général une semaine.

La plupart prévoient également des vacances d'hiver, en février le plus souvent. Caractéristiques des calendriers anglais, belges, néerlandais et portugais, ces vacances commencent à se développer dans certains Länder allemands et, au Danemark, les établissements scolaires aménagent souvent le calendrier national qui leur est proposé par le ministère de l'Éducation pour dégager une semaine de vacances en février.

En outre, dans certains Länder allemands ainsi qu'en Angleterre et au Pays de Galles, le dernier trimestre est coupé par quelques jours de vacances en mai ou en juin.

*

* *

La structure des vacances scolaires françaises apparaît largement comparable à celle des autres pays étudiés, à l'exception de l'Espagne et de l'Italie, qui ont conservé des calendriers très traditionnels et semblables à ceux qui existaient dans notre pays dans les années soixante.

En revanche, par la longueur des vacances d'été, la France se rapproche de l'Espagne et de l'Italie.

ALLEMAGNE



À quelques exceptions près, comme l'établissement des lois-cadres déterminant les principes généraux de l'enseignement supérieur, l'enseignement relève de la compétence des Länder.

Chaque Land élabore donc son propre calendrier des vacances scolaires. Cependant, pour les vacances d'été, l'établissement du calendrier a lieu en concertation avec les autres Länder.

Dans chaque Land, un règlement du ministre de l'Éducation détermine le calendrier des vacances scolaires.

Pour les vacances d'été, les décisions sont prises par la Conférence des ministres de l'Éducation des différents Länder sur la base d'un accord répartissant les Länder par groupes. Ainsi, les quatre Länder voisins de Basse-Saxe, de Saxe, de Saxe-Anhalt et de Brême ont les mêmes dates de début et de fin d'année scolaire. Il en va de même pour les Länder de Berlin et de Brandebourg. Le 28 mai 1999, la Conférence des ministres de l'Éducation a arrêté les dates des grandes vacances pour les années 2003 à 2008. Lors de la détermination définitive des dates de début et de fin d'année scolaire, les décisions de la Conférence sont susceptibles de très légers aménagements de la part de chaque Land.

En revanche, chaque Land dispose d'une complète autonomie pour fixer les dates des petites vacances. Certains, comme ceux de Berlin et de Brandebourg, les arrêtent conjointement. La planification des petites vacances est en général limitée aux deux ou trois prochaines années.

Pour les années 2000-2001 à 2002-2003, les calendriers s'établissent comme suit :





2000-2001

 

Été 2000

Automne 2000

Noël 2000-2001

Hiver 2001

Printemps 2001

Ascension Pentecôte 2001

Bade-Wurtemberg

du 27 juillet au 9 septembre

2 et 3 novembre

du 23 décembre au 5 janvier

-

du 9 au 20 avril

du 28 mai au 9 juin

Basse-Saxe

du 13 juillet au 23 août

du 19 octobre au 1er novembre

du 22 décembre au 6 janvier

29 et 30 janvier

du 2 au 17 avril

 

Bavière

du 27 juillet au 11 septembre

du 30 octobre au 4 novembre

du 27 décembre au 8 janvier

-

du 9 au 21 avril

du 5 au 16 juin

Berlin

du 20 juillet au 2 septembre

du 28 octobre au 4 novembre

du 23 décembre au 2 janvier

du 3 au 17 février

du 14 au 30 avril

-

Brandebourg

du 20 juillet au 2 septembre

du 30 octobre au 4 novembre

du 23 décembre au 2 janvier

du 5 au 16 février

du 17 au 30 avril

-

Brême

du 13 juillet au 26 août

du 23 octobre au 1er novembre

du 22 décembre au 6 janvier

-

du 26 mars au17 avril

-

Hambourg

du 20 juillet au 30 août

du 16 octobre au 28 octobre

du 21 décembre au 2 janvier

-

du 5 au 17 mars

du 21 au 26 mai

Hesse

du 23 juin au 4 août

du 2 au 14 octobre

du 27 décembre au 13 janvier

-

du 9 au 20 avril

-

Mecklembourg-Poméranie occidentale

du 20 juillet au 30 août

du 23 au 28 octobre

du 20 décembre au 2 janvier

du 5 au 16 février

du 9 au 18 avril

du 1er au 5 juin

Rhénanie du Nord-Westphalie

du 29 juin au 12 août

du 2 au 14 octobre

du 22 décembre au 6 janvier

-

du 9 au 21 avril

-

Rhénanie-Palatinat

du 23 juin au 4 août

du 2 au 13 octobre

du 22 décembre au 5 janvier

-

du 5 au 20 avril

-

Sarre

du 22 juin au 2 août

du 2 au 14 octobre

du 23 décembre au 6 janvier

-

du 9 avril au 1er mai

 

Saxe

du 13 juillet au 23 août

du 16 au 27 octobre

du 22 décembre au 2 janvier

du 12 au 23 février

du 12 au 21 avril

du 2 au 5 juin

Saxe-Anhalt

du 13 juillet au 23 août

du 23 au 30 octobre

du 27 décembre au 2 janvier

du 12 au 24 février

du 17 au 30 avril

 

Schleswig-Holstein

du 20 juillet au 2 septembre

du 23 octobre au 4 novembre

du 27 décembre au 6 janvier

-

du 9 au 24 avril

-

Thuringe

du 13 juillet au 23 août

du 16 au 21 octobre

du 22 décembre au 6 janvier

du 5 au 10 février

du 9 au 21 avril

du 1er au 5 juin

2001-2002

 

Été 2001

Automne 2001

Noël 2001-2002

Hiver 2002

Printemps 2002

Ascension Pentecôte 2002

Bade-Wurtemberg

du 26 juillet au 8 septembre

du 29 octobre au 2 novembre

du 22 décembre au 5 janvier

-

du 25 mars au 5 avril

du 21 au 31 mai

Basse-Saxe

du 28 juin au 8 août

du 1er au 13 octobre

du 24 décembre au 5 janvier

28 et 29 janvier

du 25 mars au 13 avril

-

Bavière

du 26 juillet au 10 septembre

du 29 octobre au 3 novembre

du 24 décembre au 5 janvier

-

du 25 mars au 6 avril

du 21 mai au 1er juin

Berlin

du 19 juillet au 1er septembre

du 27 octobre au 3 novembre

du 22 décembre au 5 janvier

du 1er au 9 février

du 23 mars au 6 avril

du 18 au 21 mai

Brandebourg

du 19 juillet au 1er septembre

du 29 octobre au 3 novembre

du 24  au 31 décembre

du 4 au 16 février

du 25 mars au 5 avril

21 et 22 mai

Brême

du 28 juin au 11 août

du 1er au 13 octobre

du 24 décembre au 5 janvier

-

du 25 mars au 13 avril

-

Hambourg

du 19 juillet au 29 août

du 15 octobre au 27 octobre

du 24 décembre au 5 janvier

-

du 4 au 16 mars

du 21 au 25 mai

Hesse

du 21 juin au 3 août

du 1er au 13 octobre

du 24 décembre au 11 janvier

-

du 25 mars au 4 avril

-

Mecklembourg-Poméranie occidentale

du 19 juillet au 29 août

du 22 au 27 octobre

du 19 décembre au 2 janvier

du 4 au 15 février

du 25 mars au 3 avril

du 17 au 21 mai

Rhénanie du Nord-Westphalie

du 5 juillet au 18 août

du 8 au 20 octobre

du 24 décembre au 5 janvier

-

du 25 mars au 6 avril

-

Rhénanie-Palatinat

du 28 juin au 10 août

du 1er au 12 octobre

du 21 décembre au 4 janvier

-

du 21 mars au 5 avril

-

Sarre

du 21 juin au 1er août

du 1er au 13 octobre

du 21 décembre au 5 janvier

-

du 25 mars au 10 avril

 

Saxe

du 28 juin au 8 août

du 8 au 19 octobre

du 22 décembre au 2 janvier

du 11 au 23 février

du 28 mars au 5 avril

du 18 au 21 mai

Saxe-Anhalt

du 28 juin au 8 août

du 4 au 13 octobre

du 20 décembre au 5 janvier

du 11 au 20 février

du 2 au 10 avril

 

Schleswig-Holstein

du 19 juillet au 1er septembre

du 22 octobre au 3 novembre

du 24 décembre au 5 janvier

-

du 2 au 15 avril

-

Thuringe

du 28 juin au 8 août

du 15 au 20 octobre

du 21 décembre au 5 janvier

du 4 au 9 février

du 25 mars au 6 avril

du 17 au 21 mai

2002-2003

 

Été 2002

Automne 2002

Noël 2002-2003

Hiver 2003

Printemps 2003

Ascension Pentecôte 2003

Bade-Wurtemberg

du 25 juillet au 7 septembre

du 28 au 30 octobre

du 23 décembre au 4 janvier

-

du 14 au 26 avril

du 2 au 13 juin

Basse-Saxe

du 20 juin au 31 juillet

du 30 septembre au 12 octobre

du 23 décembre au 6 janvier

3 et 4 février

du 7 au 23 avril

 

Bavière

du 1er août au 16 septembre

du 28 octobre au 2 novembre

du 23 décembre au 4 janvier

-

du 14 au 26 avril

du 10 au 21 juin

Berlin

du 4 juillet au 17 août

du 7 au 19 octobre

du 23 décembre au 3 janvier

du 3 au 8 février

du 14 au 25 avril

-

Brandebourg

du 4 juillet au 17 août

du 7 au 19 octobre

du 23 décembre au 3 janvier

du 3 au 8 février

du 16 au 25 avril

-

Brême

du 20 juin au 31 juillet

du 30 septembre au 10 octobre

du 23 décembre au 7 janvier

3 et 4 février

du 7 au 23 avril

-

Hambourg

du 4 juillet au 14 août

du 4  au 19 octobre

du 23 décembre au 4 janvier

-

du 10 au 22 mars

du 26 au 30 mai

Hesse

du 27 juin au 9 août

du 30 septembre au 12 octobre

du 23 décembre au 10 janvier

-

du 7 au 19 avril

-

Mecklembourg-Poméranie occidentale

du 4 juillet au 14 août

du 14 au 19 octobre

du 23 décembre au 3 janvier

du 3 au 15 février

du 14 au 23 avril

du 6 au 10 juin

Rhénanie du Nord-Westphalie

du 18 juillet au 31 août

du 14 au 26 octobre

du 23 décembre au 6 janvier

-

du 14 au 26 avril

-

Rhénanie-Palatinat

du 4 juillet au 16 août

du 30 septembre au 11 octobre

du 20 décembre au 3 janvier

-

du 10 au 25 avril

-

Sarre

du 27 juin au 7 août

du 4 au 19 octobre

du 23 décembre au 6 janvier

-

du 14 au 28 avril

-

Saxe

du 20 juin au 31 juillet

du 14 au 26 octobre

du 23 décembre au 4 janvier

du 10 au 21 février

du 18 au 25 avril

-

Saxe-Anhalt

du 20 juin au 31 juillet

du 4 au 11 octobre

du 23 décembre au 4 janvier

du 10 au 22 février

du 22 avril au 2 mai

 

Schleswig-Holstein

du 4 juillet au 14 août

du 14  au 28 octobre

du 23 décembre au 6 janvier

-

du 10 au 22 mars

-

Thuringe

du 20 juin au 31 juillet

du 14 au 26 octobre

du 23 décembre au 3 janvier

du 10 au 15 février

du 14 au 25 avril

du 7 au 10 juin

En outre, dans certains Länder, il existe des journées mobiles (entre deux et huit chaque année), qui sont librement décidées par les conseils d'administration des établissements scolaires, compte tenu des fêtes locales ou des jours fériés, qui varient d'un Land à l'autre. Ainsi, dans le Land de Bade-Wurtemberg, il n'y a pas classe le 31 octobre, fête de la Réforme, ainsi que le jeudi saint, tandis que la Sarre fête lundi et mardi gras.

ANGLETERRE ET PAYS DE GALLES



La politique nationale en matière d'enseignement est établie par le ministère de l'Éducation. En revanche, l'organisation de l'enseignement primaire et secondaire relève de la compétence d'instances locales.

Selon le type d'établissement, les autorités éducatives locales ou les conseils d'école, obligatoires dans tous les établissements bénéficiant de fonds publics, sont compétents. Le calendrier des vacances scolaires est donc déterminé au niveau local.

L'article 41 de la loi de 1998 sur les niveaux d'études et sur l'organisation scolaire prévoit que « les dates de début et de fin de trimestre, ainsi que celles des vacances », sont déterminées, en fonction du statut de l'établissement, par les autorités éducatives locales, c'est-à-dire par le conseil de comté le plus souvent (1(*)), ou par le conseil d'école (2(*)).

En effet, outre les écoles dites de comté, plusieurs catégories d'établissements scolaires bénéficient de fonds publics. La plupart d'entre eux, gérés à l'origine par des organismes charitables, sont maintenant intégrés au système public d'enseignement.

La longueur de l'année scolaire est définie par le texte annuel qui détermine les salaires et les conditions de travail des enseignants. Ainsi, en 2000-2001, il y a 190 jours de classe.

En règle générale :

- l'année scolaire commence au cours de la première semaine de septembre et se termine au cours de la troisième semaine de juillet ;

- les vacances d'été durent six semaines ;

- les vacances de Noël et de Pâques durent deux semaines ;

- il y a une semaine de congé au milieu de chaque trimestre.

Dans le tableau ci-dessous, le ministère de l'Éducation a récapitulé les dates de vacances les plus couramment retenues.



Rentrée scolaire 2000

1er, 4, 5 ou 6 septembre 2000

Congés de mi-trimestre

du 23 au 27 octobre 2000

Vacances de Noël 2000-2001

du 20 ou 21 décembre 2000 au 2,3 ou 7 janvier 2001

Congés de mi-trimestre

du 19 au 23 février 2001

Vacances de Pâques 2001

du 7 ou 13 avril au 22, 23 ou 29 avril 2001

Congés de mi-trimestre

du 28 mai au 1er juin 2001

Vacances d'été 2001

du 21, 25 ou 26 juillet au 3 septembre 2001

Rentrée scolaire 2001

4 septembre 2001

Congés de mi-trimestre

en général du 22 au 29 octobre

ou du 26 octobre au 2 novembre 2001

Vacances de Noël 2001-2002

du 22 décembre 2001 au 2 ou 6 janvier 2002

Congés de mi-trimestre

en général du 18 au 22 février 2002

ou du 11 au 15 février 2002

Vacances de Pâques 2002

du 23 ou 28 mars 2002 au 7 avril 2002

Congés de mi-trimestre

du 27 mai 2002 au 31 mai 2002

Fin de l'année scolaire 2002

20 ou 24 juillet 2002

L'organisation de l'année scolaire a suscité un certain nombre de réflexions ces dernières années. Ainsi, certains écoles pratiquent une année scolaire découpée en cinq périodes d'enseignement, alternées avec des vacances.

La commission indépendante sur l'organisation de l'année scolaire, mise en place en décembre 1999 par l'Association des autorités locales, a publié son rapport « Le rythme scolaire » en septembre 2000. Elle y propose, pour l'enseignement primaire et secondaire, un découpage de l'année scolaire en six périodes d'enseignement selon le schéma suivant :

- période n° 1, d'une durée de sept semaines, commençant mi-août ;

- deux semaines de vacances en octobre ;

- période n° 2, d'une durée de sept semaines ;

- deux semaines de vacances de Noël ;

- période n° 3, d'une durée de six semaines ;

- une semaine de vacances ;

- période n° 4, d'une durée de six semaines ;

- deux semaines de vacances de printemps (si Pâques est en dehors de ces vacances, le vendredi saint et le lundi de Pâques sont fériés) ;

- période n° 5, d'une durée de six semaines, consacrée aux examens ;

- une semaine de vacances ;

- période n° 6, d'une durée de six semaines, à utiliser de façon plus souple, pour combler les lacunes des élèves, mais aussi pour leur dispenser un enseignement plus culturel ;

- six semaines de vacances d'été commençant début juillet.

La commission souhaite que le législateur n'intervienne pas et que le passage à ce nouveau calendrier résulte d'une démarche volontaire. Les autorités éducatives locales et les écoles consultent actuellement les parents, les enseignants et les conseils d'école sur ce sujet. Ce nouveau découpage de l'année scolaire pourrait entrer en vigueur à la rentrée 2003.

BELGIQUE



Les réformes constitutionnelles de 1980 et de 1989 ont transféré aux trois communautés - française, germanophone et flamande - la compétence en matière d'enseignement.

L'article 127 de la Constitution dispose que seuls trois domaines restent de la compétence de l'État fédéral :

- la fixation du début et de la fin de l'obligation scolaire ;

- les conditions minimales pour la délivrance des diplômes ;

- le régime des pensions.

Chacune des communautés est responsable de l'enseignement dans sa zone linguistique. En outre, la compétence des communautés française et flamande s'étend respectivement aux établissements francophones ou néerlandophones situés dans les régions bilingues, c'est-à-dire à Bruxelles.

Le calendrier des vacances scolaires est donc déterminé par arrêté du conseil de chaque communauté.

1) La communauté française

Deux arrêtés du conseil de la communauté française du 21 décembre 2000 ont fixé les dates de vacances de l'enseignement primaire et secondaire pour les années scolaires 2000-2001 et 2001-2002.

Ces arrêtés précisent également que les 27 septembre (fête de la communauté française), 1er mai, jeudi de l'Ascension et lundi de Pentecôte sont des jours de congés.

Le nombre de jours de classe est fixé à 181 pour les années scolaires 2000-2001 et 2001-2002.



Rentrée scolaire

Vacances

Toussaint

Noël

Carnaval

Pâques

Été

1er septembre 2000

du 30 octobre au 3 novembre 2000

du 25 décembre 2000 au 5 janvier 2001

du 26 février au 2 mars 2001

du 2 au 16 avril 2001

du 1er juillet au 2 septembre 2001

3 septembre 2001

du 29 octobre au 2 novembre 2001

du 24 décembre 2001 au 4 janvier 2002

du 11 au 15 février 2002

du 1er au 12 avril 2002

 

2) La communauté germanophone

L'arrêté du conseil de la communauté germanophone du 24 février 2000 a fixé les dates de début et de fin de l'année scolaire 2000-2001, ainsi que celles des vacances.



Rentrée scolaire

Vacances

Toussaint

Noël

Carnaval

Pâques

Été

1er septembre 2000

du 30 octobre au 3 novembre 2000

du 25 décembre 2000 au 5 janvier 2001

du 26 février au 2 mars 2001

du 2 au 16 avril 2001

du 1er juillet au 31 août 2001

3) La communauté flamande

L'arrêté du 17 avril 1991 de l'exécutif flamand a fixé les règles générales d'organisation dans l'enseignement primaire et secondaire :

- les vacances d'été commencent le 1er juillet et se terminent le 31 août ;

- les vacances d'automne commencent le lundi de la semaine qui inclut le 1er novembre et durent une semaine (3(*)) ;

- les vacances de Noël commencent le lundi de la semaine qui inclut le 25 décembre et durent deux semaines (4(*)) ;

- les vacances de carnaval commencent le septième lundi avant Pâques et durent une semaine ;

- les vacances de Pâques commencent le premier lundi d'avril et durent deux semaines (5(*)).

Cet arrêté précise également que le 11 novembre, le 1er mai, le lundi de Pâques, le jeudi de l'Ascension et le lendemain, ainsi que le lundi de Pentecôte, sont des jours de congé.

Un ou deux jours de vacances supplémentaires peuvent également être accordés par les établissements scolaires.

En application de ces règles générales, les vacances scolaires pour l'année 2000-2001 sont les suivantes :



Rentrée scolaire

Vacances

Toussaint

Noël

Carnaval

Pâques

Été

1er septembre 2000

du 30 octobre au 3 novembre 2000

du 25 décembre 2000 au 5 janvier 2001

du 26 février au 2 mars 2001

du 2 au 16 avril 2001

du 1er juillet au 31 août 2001

*

* *

Bien que le calendrier des vacances scolaires soit établi au niveau des communautés linguistiques, en pratique, il est presque uniforme dans tous le pays.

DANEMARK



Les établissements de l'enseignement primaire et du premier cycle de l'enseignement secondaire relèvent de la compétence des communes, tandis que ceux du second cycle de l'enseignement secondaire relèvent de celle des comtés.

Ils sont respectivement gérés par les conseils municipaux et les conseils de comté, en concertation avec le conseil d'administration de chaque établissement. Le calendrier des vacances scolaires est donc déterminé au niveau local. Cependant, le ministère de l'Éducation établit périodiquement un calendrier indicatif pluriannuel.

Le 26 mars 2001, le ministère de l'Éducation a publié une circulaire comportant le calendrier indicatif des vacances pour les années 2000-2001 à 2003-2004. Cette circulaire a remplacé la précédente, du 28 août 1999, qui comportait les mêmes indications pour les années 1999-2000 à 2002-2003. La nouvelle circulaire n'a pas modifié les prévisions pour les années 2000-2001 à 2002-2003.

La circulaire précise que :

- le calendrier proposé n'a qu'un caractère indicatif ;

- le respect des dimanches et jours fériés s'impose aux autorités locales, chargées de l'établissement des calendriers scolaires ;

- le nombre annuel de jours de congé est de 165 jours (166 les années bissextiles).


Calendrier indicatif du ministère de l'Éducation

 

Automne

Noël

Pâques

Été

2000-2001

du 14 au 22 octobre 2000

du 16 décembre 2000 au 7 janvier 2001

du 7 au 16 avril 2001

du 23 juin au 12 août 2001

2001-2002

du 13 au 21 octobre 2001

du 22 décembre 2001 au 3 janvier 2002

du 23 mars 2002 au 1er avril 2002

du 22 juin au 11 août 2002

2002-2003

du 12 au 20 octobre 2002

du 21 décembre 2002 au 5 janvier 2003

du 12 au 21 avril 2003

du 21 juin au 10 août 2003

2003-2004

du 11 au 19 octobre 2003

du 20 décembre 2003 au 4 janvier 2004

du 3 au 12 avril 2004

du 19 juin au 8 août 2004

Les vacances commencent et se terminent aux dates indiquées sur le tableau.

En outre, il n'y a pas classe :

- le 16 avril, jour de l'anniversaire de la Reine ;

- le « jour des prières », c'est-à-dire le quatrième vendredi après Pâques ;

- le jour de l'Ascension ;

- le lundi de Pentecôte et le samedi qui précède ;

- le 5 juin, jour de la Constitution.

Dans la pratique, les calendriers scolaires de l'année 2000-2001 prévoient des vacances de Noël plus courtes que celles proposées par la circulaire ministérielle, mais comprennent des vacances d'hiver en février. En général d'une durée d'une semaine, elles se sont étalées du 5 au 25 février 2001.

ESPAGNE



L'enseignement ne constitue pas une compétence que la Constitution attribue à l'État : en vertu de l'article 149-1-30, celui-ci n'est responsable que des conditions d'obtention des titres universitaires et professionnels, ainsi que de la détermination des règles de base du système éducatif.

Depuis le 1er janvier 2000, toutes les communautés autonomes assument la totalité des compétences relatives à l'enseignement, à l'exception de celles qui sont dévolues à l'État.

Les communautés autonomes fixent annuellement le calendrier scolaire ou établissent les règles générales qu'il doit respecter. En effet, certaines communautés, comme Castille-la-Manche, ont chargé les provinces de l'élaboration du calendrier scolaire. Par ailleurs, au Pays basque et en Navarre, les dates des vacances sont fixées par les établissements scolaires.

En général, la durée des vacances scolaires est de :

- deux semaines à Noël ;

- trois jours pendant la semaine de carnaval ;

- une à deux semaines au printemps ;

- onze semaines l'été dans l'enseignement primaire et douze dans le secondaire.

En plus de ces vacances, certains jours sont fériés : le 12 octobre, fête nationale espagnole, le 1er novembre, le 6 décembre, jour de la Constitution, le 1er mai... Des jours de congés supplémentaires peuvent être accordés par les communautés autonomes, les provinces ou les communes, pour les fêtes religieuses ou locales.

Le nombre de jours de classe était en moyenne, pour l'année scolaire 1999-2000, de 174 dans l'enseignement primaire et de 168 dans l'enseignement secondaire (6(*)).

Le calendrier des vacances scolaires des communautés autonomes s'établit comme suit pour l'année scolaire 2000-2001 :



Communautés

Rentrée scolaire

Vacances

Début des vacances d'été

Primaire

Secondaire

Noël

Printemps

Primaire

Secondaire

Andalousie

15 septembre

22 septembre

du 23 décembre 2000 au 7 janvier 2001

du 27 mars au 6 avril 2001 (Jaen) du 29 mars au 5 avril 2001 (autres provinces)

22 juin 2001

22 juin 2001

Aragon

11 septembre

11 septembre

du 23 décembre 2000 au 7 janvier 2001

du 12 au 22 avril 2001

22 juin 2001

22 juin 2001

Asturies

13 septembre

18 septembre

du 23 décembre 2000 au 7 janvier 2001

du 11 au 22 avril 2001

22 juin 2001

22 juin 2001

Baléares

14 septembre

19 septembre

du 23 décembre 2000 au 7 janvier 2001

du 31 mars au 8 avril 2001

21 juin 2001

21 juin 2001

Canaries

12 septembre

18 septembre

du 23 décembre 2000 au 7 janvier 2001

du 7 au 16 avril 2001

29 juin 2001

29 juin 2001

Cantabrique

12 septembre

19 septembre

du 23 décembre 2000 au 7 janvier 2001

du 31 mars au 8 avril 2001

22 juin 2001

22 juin 2001

Castille-Léon

entre le 12 et le 18 septembre

18 septembre

du 23 décembre 2000 au 7 janvier 2001

du 31 mars au 11 avril 2001

22 juin 2001

22 juin 2001

Castille-La Manche

11 septembre

18 septembre

du 23 décembre 2000 au 7 janvier 2001

du 12 au 22 avril 2001

22 juin 2001

22 juin 2001

Catalogne

15 septembre

15 septembre

du 23 décembre 2000 au 7 janvier 2001

du 7 au 16 avril 2001

22 juin 2001

22 juin 2001

Estremadure

13 septembre

20 septembre

du 23 décembre 2000 au 7 janvier 2001

du 29 mars au 8 avril 2001

22 juin 2001

22 juin 2001

Galice

15 septembre

22 septembre

du 23 décembre 2000 au 7 janvier 2001

du 29 mars au 5 avril 2001

21 juin 2001

15 juin 2001

Madrid

15 septembre

25 septembre

du 23 décembre 2000 au 7 janvier 2001

du 7 au 16 avril 2001

22 juin 2001

22 juin 2001

Murcie

14 septembre

21 septembre

du 23 décembre 2000 au 7 janvier 2001

du 29 mars au 8 avril 2001

23 juin 2001

23 juin 2001

Navarre

pas après le 7 septembre

pas après le 7 septembre

du 23 décembre 2000 au 7 janvier 2001

du 12 au 22 avril 2001

à partir du 22 juin 2001

à partir du 22 juin 2001

Pays basque

à partir du 1er septembre

à partir du 1er septembre

du 23 décembre 2000 au 7 janvier 2001

au moins entre le 12 et le 14 avril 2001

pas après le 30 juin 2001

pas après le 30 juin 2001

La Rioja

7 septembre

19 septembre

du 23 décembre 2000 au 7 janvier 2001

du 12 au 23 avril 2001

22 juin 2001

22 juin 2001

Valence

7 septembre

18 septembre

du 23 décembre 2000 au 7 janvier 2001

du 12 au 22 avril 2001

21 juin 2001

15 juin 2001

ITALIE



Depuis 1963, l'élaboration du calendrier scolaire relève de la compétence des administrations régionales de l'enseignement.

Toutefois, l'article 33 de la Constitution précise que « la République fixe les règles générales relatives à l'instruction ».

Chaque année, le ministre de l'Instruction publique fixe la durée de l'année scolaire, qui ne peut être inférieure à 200 jours, en application du décret n° 294 du 16 avril 1994. Il détermine également le dernier jour de classe et la liste des jours fériés.

L'ordonnance ministérielle n° 134 du 2 mai 2000 a établi les règles relatives au calendrier scolaire pour l'année 2000-2001 :

- la fin de l'année scolaire est fixée au 30 juin 2001, les cours proprement dits s'achevant le 9 juin 2001 ;

- les jours de fête sont le 1er novembre, le 8 décembre (Immaculée Conception), le jour de Noël et le lendemain, le 1er janvier, le 6 janvier (Épiphanie), le 25 avril (anniversaire de la libération), le 1er mai, le lundi de Pâques et le jour de la fête patronale.

En général, la durée des vacances scolaires est de :

- deux semaines à Noël ;

- une semaine à Pâques ;

- neuf semaines l'été.

Le calendrier des vacances scolaires s'établit comme suit pour l'année scolaire 2000-2001 :



Provinces

Rentrée scolaire

Vacances

Noël

Pâques

Autres

Abruzzes

14 septembre 2000

du 27 décembre 2000 au 5 janvier 2001

du 12 au 17 avril 2001

9 décembre 2000 30 avril 2001

Val d'Aoste

13 septembre 2000

du 23 décembre 2000 au 7 janvier 2001

du 12 au 18 avril 2001

du 26 au 28 février 2001

Basilicate

18 septembre 2000

du 24 décembre 2000 au 7 janvier 2001

du 12 au 17 avril 2001

2 novembre 2000 du 26 au 28 février 2001 30 avril 2001

Calabre

18 septembre 2000

du 23 décembre 2000 au 5 janvier 2001

du 12 au 17 avril 2001

2 novembre 2000 9 décembre 2000 30 avril 2001

Campanie

14 septembre 2000

du 23 décembre 2000 au 7 janvier 2001

du 13 au 17 avril 2001

2 novembre 2000 9 décembre 2000 30 avril 2001

Emilie-Romagne

11 septembre 2000

du 23 décembre 2000 au 5 janvier 2001

du 13 au 17 avril 2001

9 décembre 2000 30 avril 2001

Frioul-Vénétie-Julienne

14 septembre 2000

du 23 décembre 2000 au 5 janvier 2001

du 12 au 17 avril 2001

9 décembre 2000 30 avril 2001

Latium

Primaire et secondaire inférieur : 13 septembre 2000 Secondaire supérieur : 12 septembre 2000

du 23 décembre 2000 au 5 janvier 2001

du 12 au 17 avril 2001

9 décembre 2000 30 avril 2001

Ligurie

21 septembre 2000

du 27 décembre 2000 au 5 janvier 2001

du 12 au 17 avril 2001

-

Lombardie

14 septembre 2000

du 23 décembre 2000 au 5 janvier 2001

du 12 au 17 avril 2001

9 décembre 2000 26 et 27 février 2001 ou 2 et 3 mars 2001 30 avril 2001

Marches

11 septembre 2000

du 23 décembre 2000 au 5 janvier 2001

du 12 au 17 avril 2001

2 novembre 2001

Molise

18 septembre 2000

du 22 décembre 2000 au 7 janvier 2001

du 12 au 18 avril 2001

2 novembre 2000 9 décembre 2000 28 février 2001

Ombrie

13 septembre 2000

du 22 décembre 2000 au 5 janvier 2001

du 12 au 17 avril 2001

9 décembre 2000 30 avril 2001

Piémont

18 septembre 2000

du 23 décembre 2000 au 5 janvier 2001

du 12 au 17 avril 2001

9 décembre 2000 30 avril 2001

Pouilles

18 septembre 2000

du 24 décembre 2000 au 7 janvier 2001

du 12 au 17 avril 2001

2 novembre 2000 9 décembre 2000 30 avril 2001

Sardaigne

18 septembre 2000

du 23 décembre 2000 au 7 janvier 2001

du 12 au 16 avril 2001

2 novembre 2000 27 février 2001 28 avril 2001

Sicile

19 septembre 2000

du 23 décembre 2000 au 7 janvier 2001

du 12 au 17 avril 2001

-

Toscane

18 septembre 2000

du 23 décembre 2000 au 7 janvier 2001

du 12 au 17 avril 2001

2 novembre 2000

Trentin-Haut-Adige

 
 
 
 

· Trentin

18 septembre 2000

du 24 décembre 2000 au 7 janvier 2001

du 13 au 17 avril 2001

9 décembre 2000 26 et 27 février 2001 30 avril 2001

· Bolzano

12 septembre 2000

du 25 décembre 2000 au 7 janvier 2001

du 12 au 17 avril 2001

2 novembre 2000 9 décembre 2000 du 26 février au 3 mars 2001 30 avril 2001 4 juin 2001

Vénétie

14 septembre 2000

du 23 décembre 2000 au 5 janvier 2001

du 12 au 17 avril 2001

9 décembre 2000 30 avril 2001

PAYS-BAS



Le système d'enseignement est unifié et régi par des textes nationaux, mais l'administration et la gestion des établissements scolaires sont décentralisées et attribuées aux conseils municipaux.

Le calendrier des vacances scolaires est déterminé au niveau national pour chacune des trois zones, Nord, Centre et Sud.

Cependant, si les dates des grandes vacances sont impératives, celles des autres vacances ne sont qu'indicatives pour les établissements scolaires.

Le ministère de l'Éducation établit le calendrier des vacances scolaires avec plusieurs années d'avance. Actuellement, la programmation inclut l'année 2006-2007. Cependant, à l'issue d'une procédure d'évaluation qui a lieu tous les trois ans, le calendrier peut être modifié, de même que la définition des trois zones. Ainsi, depuis le début de l'année 1999-2000, la province de la Gueldre est partagée entre les deux zones Centre et Sud, tandis que la province de Hollande méridionale est rattachée à la zone Centre. Auparavant, la répartition de ces deux provinces entre les deux zones Centre et Sud était inversée. Les résultats de la prochaine évaluation devraient être connus à la fin de l'année 2001.

Le calendrier des années 2000-2001 et 2001-2002 s'établit comme suit :




2000-2001

 

Nord

Centre

Sud

Vacances d'automne

du 21 au 29 octobre 2000

du 14 au 22 octobre 2000

Vacances de Noël

du 23 décembre 2000 au 7 janvier 2001

Vacances d'hiver

du 3 au 11 mars 2001

du 24 février au 4 mars 2001

Vacances de mai

du 28 avril au 6 mai 2001

Vacances d'été

du 7 juillet au 19 août 2001 (enseignement primaire)

du 21 juillet au 2 septembre 2001  (enseignement primaire)

du 30 juin au 12 août 2001  (enseignement primaire)

du 7 juillet au 26 août 2001 (enseignement secondaire)

du 14 juillet au 2 septembre 2001 (enseignement secondaire)

du 30 juin au 19 août 2001 (enseignement secondaire)

2001-2002

 

Nord

Centre

Sud

Vacances d'automne

du 20 au 28 octobre 2001

du 13 au 21 octobre 2001

Vacances de Noël

du 22 décembre 2001 au 6 janvier 2002

Vacances d'hiver

du 16 au 24 février 2002

du 9 au 17 février 2002

Vacances de mai

du 27 avril au 5 mai 2002

Vacances d'été

du 29 juin au 11 août 2002 (enseignement primaire)

du 6 juillet au 18 août 2002 (enseignement primaire)

du 20 juillet au 1er septembre 2002 (enseignement primaire)

du 29 juin au 18 août 2002 (enseignement secondaire)

du 6 juillet au 25 août 2002 (enseignement secondaire)

du 13 juillet au 1er septembre 2002 (enseignement secondaire)

Actuellement, et jusqu'en 2001-2002, la composition des trois zones est la suivante :

- la zone Nord comprend les six provinces de la Drenthe, du Flevoland, de la Frise, de Groningue, de Hollande septentrionale et d'Overijsel ;

- la zone Centre englobe les deux provinces d'Utrecht et de Hollande méridionale, ainsi la partie septentrionale de la Gueldre ;

- la zone Sud correspond aux provinces du Limbourg, du Brabant septentrional et de Zélande, ainsi qu'à la partie méridionale de la Gueldre.

Par ailleurs, quelques communes (moins de dix) sont rattachées non pas à la zone dont fait partie leur province, mais à la zone voisine.

PORTUGAL



En application du décret-loi du 4 mai 1998 relatif à l'autonomie administrative et de gestion des établissements d'enseignement, un règlement du 19 avril 2000 du ministre de l'Éducation définit les principes généraux qui doivent présider à l'établissement du calendrier des vacances scolaires par chaque établissement, en fonction du projet éducatif et du programme qu'il s'est fixés.

Ce règlement prévoit également que le ministère publie chaque année un calendrier indicatif des vacances scolaires.

1) Les principes généraux définis par le règlement du 19 avril 2000

L'année scolaire dure 180 jours et se subdivise en trois séquences d'enseignement.

Chacune d'elles dure environ trois mois. Une interruption d'au moins une semaine sépare deux séquences.

La première séquence commence pendant la première quinzaine de septembre. Elle est entrecoupée d'une période de vacances d'une semaine au plus, qui doit inclure les 1er et 2 novembre.

La deuxième séquence commence le 3 janvier (ou le premier lundi qui suit cette date). Elle comprend une interruption d'une semaine, qui doit coïncider avec la période de carnaval.

Après la deuxième séquence, il y a une période de vacances de dix jours, qui doit, dans la mesure du possible, coïncider avec les fêtes de Pâques. Lorsque ces fêtes ne correspondent pas à la fin de la deuxième séquence, elles donnent lieu à une interruption de cinq jours (du jeudi saint au lundi de Pâques).

2) Le calendrier indicatif du ministère de l'Éducation

Le calendrier indicatif de l'année 2000-2001, qui a été déterminé par un règlement du 23 mai 2000, s'établit comme suit :


Rentrée des classes

entre le 11 et le 18 septembre

Vacances de Toussaint

du 30 octobre au 3 novembre

Vacances de Noël

du 20 décembre au 2 janvier

Vacances de carnaval

du 26 février au 2 mars

Vacances de Pâques

du 4 au 17 avril

Fin de l'année scolaire

29 juin, sauf pour les élèves de classe terminale (8 juin)

Les vacances commencent et se terminent aux dates indiquées sur le tableau.




(1) Le cas de Londres et celui des six autres grandes conurbations est à part.

(2) La composition de ce conseil varie avec le statut de l'école et tient également compte du nombre d'élèves et des tranches d'âge représentées. En général, il est constitué de membres élus qui représentent le personnel enseignant et non enseignant ainsi que les parents, de membres cooptés, et de membres désignés par l'autorité éducative locale. Le directeur de l'établissement scolaire n'est pas tenu d'en faire partie. Dans les écoles subventionnées, l'institution, religieuse ou non, qui a fondé l'école désigne également des membres, dont le nombre varie en fonction de l'importance des fonds publics.

(3) Si le 1er est un dimanche, les vacances d'automne commencent le 2 novembre.

(4) Si le 25 décembre est un samedi ou un dimanche, les vacances de Noël commencent le lundi suivant.

(5) Si Pâques est au mois de mars, les vacances de Pâques commencent le lundi après Pâques ; si Pâques est après le 15 avril, les vacances de Pâques commencent le second lundi avant Pâques.

(6) Actuellement, l'Espagne est un des pays européens comptant le moins de jours d'école. La Confédération espagnole des associations de parents d'élèves a demandé au ministère de l'Éducation d'étudier, avec les syndicats d'enseignants, la possibilité de supprimer des jours de congé, afin que le nombre de jours d'école ne soit pas inférieur à 180.