Allez au contenu, Allez à la navigation



Projet de loi de finances pour 2001 : Aviation civile et transport aérien

 

3. Vers une nouvelle étape dans la concentration du secteur ?

Les projets de fusions dans le transport aérien semblent se multiplier, en Europe comme aux Etats-Unis. Si ceux-ci devaient aboutir, le nombre de compagnies pourrait se réduire assez fortement, même si le processus de fusion, long et complexe, est en outre susceptible d'être ralenti -voire bloqué- par le contrôle des concentrations, effectué par les autorités concurrentielles tant européennes qu'américaines.

Les fusions envisagées touchent tant le continent européen (KLM - British Airways) que les Etats-Unis (American Airlines - Northwest ; Delta Airlines - Continental Airlines et United Airlines - US Airways).

S'il est encore trop tôt pour imaginer les conséquences de ces éventuelles recompositions, nombre d'analystes inclinent à penser qu'une concentration accrue ne remettrait pas en cause le système des alliances stratégiques, même si certaines en sortiraient très affaiblies, tandis que d'autres seraient au contraire renforcées. Il semble en tous cas peu douteux que leur périmètre doive être redéfini dans un futur assez proche.