Vous êtes ici : Rapports > Rapports d'information



Retour Sommaire Suite

b) Les perspectives

Le développement de l'utilisation des images de synthèse devrait se poursuivre dans au moins deux directions :

 la première consisterait à basculer tout ce qui est expérimenté, testé, en réel, sur un prototype virtuel. L'exemple le plus simple est l'étude des effets des accidents automobiles. Aujourd'hui, les déformations du métal sont étudiées au moyen de prototypes physiques et de mannequins, mais les accidents seront bientôt parfaitement analysés en images de synthèse avec des personnages virtuels ;

 la seconde viserait à utiliser l'image de synthèse pour la visualisation de données immatérielles. Selon le cabinet OVUM, ce secteur offre des perspectives extraordinaires de développement, liées notamment au développement de la sphère financière et des communications en réseau.

L'analyse financière devrait s'affiner par la représentation des interactions entre taux, entre monnaies, entre places boursières. Comment réagissent les fonds de pension américains au glissement du dollar ? Quels sont les effets sur le CAC 40 à Paris ? Tous ces phénomènes sont d'ores et déjà étudiés, mais leur visualisation devrait améliorer les analyses. La visualisation des dépenses internes peut aussi contribuer à améliorer les décisions financières.

Le phénomène des réseaux ne peut être correctement appréhendé que par l'image de synthèse, tant les interactions sont nombreuses. Les difficultés sont grandes lorsqu'il s'agit de représenter des flux physiques. Les architectes de l'aménagement des quartiers de la Défense avaient d'ailleurs dû renoncer à représenter en plans les circuits de circulation automobile sur plusieurs niveaux différents, souterrains et aériens. Cette difficulté est démultipliée dans le cas des relations immatérielles et en réseau, où il n'y a plus de centre et où les connexions sont mondiales. Seule l'image de synthèse permettra véritablement de visualiser le fonctionnement des réseaux en distinguant le fournisseur d'infrastructures communicantes, l'éditeur, les fournisseurs d'accès, les utilisateurs, tous reliés par une seule toile d'araignée mondiale, le web.

Retour Sommaire Suite



Haut de page
Actualités | Travaux Parlementaires | Vos Sénateurs | Europe et International | Connaître le Sénat | Recherche
Liste de diffusion | RSS | Contacts | Recrutement | Plan | Librairie | FAQ | Mentions légales | Accessibilité | Liens | Ameli