Allez au contenu, Allez à la navigation

Fait au nom de la commission des Affaires étrangères de la Défense et des Forces armées à la suite d'une mission effectuée du 3 au 10 mars 2002 en Inde et au Pakistan

24 juin 2002 : Inde Pakistan : de la crise au dialogue ? ( rapport d'information )

 

 

ANNEXE -
PROGRAMME DE LA DÉLÉGATION

Dimanche 3 mars

 

23 h 10

Arrivée à Delhi par vol AF 148

Lundi 4 mars

 

9 h 30

Séance de travail présidée par l'Ambassadeur de France en Inde, en présence des chefs de service

11 h 00

Hommage à la dépouille de M. Balayogi, Speaker de la Lok Sabha, et levée du corps

12 h 45

Entretien avec M. Narain, Defense Secretary

13 h 30

Déjeuner offert par le Colonel Remy Turchet, attaché de défense et M. Hervé Barbaret, adjoint au chef de la mission économique, avec les représentants des industries françaises de l'armement, les conseillers du commerce extérieur et les délégués du Conseil supérieur des Français de l'Etranger

15 h 30

Entretien avec M. Omar Abdullah, ministre délégué aux relations extérieures

16 h 30

Présentation de l'environnement sécuritaire de l'Inde par le Colonel Eric Turchet

20 h

Dîner à la résidence offert en l'honneur de la délégation

Mardi 5 mars

 

10 h 30

Visite du Parlement

11 h 30

Cérémonies de condoléances en l'honneur de M. Balayogi

12 h 30

Entretien avec Mme Najma Heptulla, Vice-présidente du Sénat

14 h 30

Entretien avec M. George Fernandes, Ministre de la défense

15 h

Rencontre avec la commission parlementaire des affaires étrangères

Mercredi 6 mars

 

10 h 00

Présentation « Defense Security perspective » par l'Integrated Defense Staff

11 h 00

Entretien avec le général Padmanabhan, Président du comité des chefs d'Etat-major et chef d'Etat-major de l'armée de terre indienne

12 h 00

Entretien avec M. Mani Chankar Aiyar, député du parti du Congrès

13 h 00

Déjeuner offert par M. Eric Fournier, ministre conseiller, en présence de la délégation IHEDN-Provence-Alpes-Côte d'Azur et des chercheurs du Centre des sciences humaines de New Delhi

15 h 15

Entretien avec des chercheurs de l'Institute of Defense Studies and Analysis of India

Jeudi 7 mars

 

11 h 00

Arrivée à Karachi, via Dubaï, par vol EK 600

12 h 00

Présentation du programme de construction des sous-marins Agosta 90B

13 h 30

Dépôt de gerbe au Mausolée de Mohammed Ali Jinnah

14 h

Déjeuner offert par le Gouverneur du Sindh, M Mohammedmian Soomro

21 h

Arrivée à Islamabad par vol PK 370

Vendredi 8 mars

 

9 h 30

Entretien avec le général Mohammad Ashraf Chaudhri, Secrétaire général adjoint du ministère de la défense

11 h

Visite de l'usine Alcatel

12 h

Entretien avec le général Tulat Massod

13 h

Déjeuner à la résidence en présence d'universitaires et de diplomates

16 h

Visite du musée archéologique de Taxila

17 h 30

Visite de l'Alliance française

18 h 30

Réception à la résidence en présence de la communauté française

20 h 30

Dîner officiel à la résidence en présence de personnalités gouvernementales pakistanaises

Samedi 9 mars

 

12 h

Entretien avec le ministre des affaires étrangères M. Abdul Sattar

13 h

Déjeuner au ministère des affaires étrangères

17 h

Thé offert par les anciens présidents de l'Assemblée et du Sénat pakistanais, MM. Ellahi Bux Soomro et Wascem Sajjad

18 h 30

Conférence de presse

20 h 30

Dîner à la résidence en présence de parlementaires pakistanais

Dimanche 10 mars

 

10 h 30

Départ pour Paris par vol PK 701.

INDE-PAKISTAN
De la crise au dialogue ?

Une délégation de la commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées s'est rendue en Inde et au Pakistan, du 3 au 10 mars 2002.

Les attentats du 11 septembre et la guerre d'Afghanistan ont profondément déstabilisé le Pakistan, relancé le conflit au sujet du Cachemire et provoqué une crise très grave entre l'Inde et le Pakistan. Ces deux pays dotés de l'arme nucléaire depuis 1998 et qui se sont déjà affrontés à trois reprises au sujet du Cachemire, ont massé plus d'un million d'hommes le long de leur frontière commune, faisant craindre le déclenchement d'une nouvelle guerre.

Le Cachemire est, depuis la partition de 1947, une véritable plaie ouverte. Revendiqué par le Pakistan en raison de sa population majoritairement musulmane mais également par l'Inde, le Cachemire est aujourd'hui divisé entre les deux Etats. Depuis plus de dix ans, il est le théâtre d'un soulèvement animé par des combattants islamistes liés au Pakistan et aux mouvements afghans.

Après le 11 septembre, l'Inde a souhaité mettre un coup d'arrêt définitif au terrorisme au Cachemire. Le Pakistan, pour sa part, a pris le risque d'un changement majeur dans sa politique extérieure et intérieure en rompant avec les Talibans et les mouvements islamistes radicaux et en rejoignant la coalition contre le terrorisme. Aucune des parties n'envisage toutefois d'abandonner ses revendications au Cachemire.

Dans ce conflit historique, qui a désormais une dimension nucléaire, il s'agit pour la communauté internationale d'aider l'Inde et le Pakistan a retrouver les voies d'un dialogue bilatéral. Dans un environnement plus stable, chacun des deux Etats sera mieux à même de poursuivre le développement économique et social et de renforcer la démocratie.