Allez au contenu, Allez à la navigation



La France et la gestion des crises africaines :quels changements possibles ?

 

C. LA RECHERCHE D'UN PARTAGE DES TÂCHES

Consciente de ses limites et de ses difficultés, l'Onu recherche des partenariats pour poursuivre son action de maintien de la paix.

Les organisations régionales de sécurité, prévues par la Charte, sont une déclinaison logique de l'action de l'ONU.

Dans le rapport d'avril 1998 du secrétaire général de l'ONU sur la sécurité en Afrique, la nécessité de soutenir les actions menées à l'échelon régional pour le maintien de la paix est soulignée : « ce soutien est nécessaire parce que l'ONU n'a ni les moyens, ni surtout les compétences requises pour régler tous les problèmes pouvant survenir en Afrique ».

Un partage des tâches avec les organisations régionales et sous-régionales africaines, alors même que celles-ci sont confrontées aux mêmes difficultés matérielles et politiques, voire à des difficultés plus importantes encore, ne constitue pas encore une solution totalement satisfaisante aujourd'hui mais certainement une piste utile pour l'avenir.