Allez au contenu, Allez à la navigation



Flotte aérienne de la sécurité civile

 

Source : direction de la défense et de la sécurité civile (DDSC)2. L'activité des bombardiers d'eau : 10.000 heures de vol et 18.000 largages par an

L'activité des bombardiers d'eau est très variable d'une année sur l'autre selon l'activité de la saison feu : de 7.300 hectares en 2002 à près de 14.000 hectares en 2003.

Si les bombardiers d'eau effectuent, en moyenne, 10.000 heures de vol et 18.000 largages par an, la distribution des heures de vols sur l'année est notablement déséquilibrée avec une période de feu sur 4 mois (juin-septembre) qui concentre 70 % des heures de vol. Les 30 % d'heures de vol hivernales restantes concernent essentiellement des heures de formation et d'entraînement ainsi que quelques missions opérationnelles, en particulier de guet aérien.

Les deux graphiques suivants, issus du rapport de la mission d'audit du ministère de l'économie, des finances et de l'industrie, retracent les heures de vol d'un Canadair, entre 1999 et 2005 d'une part, et au cours des années 2003, 2004 et 2005 d'autre part.