Allez au contenu, Allez à la navigation



Au service d'une politique nationale du patrimoine : le rôle incontournable du Centre des monuments nationaux

30 juin 2010 : Au service d'une politique nationale du patrimoine : le rôle incontournable du Centre des monuments nationaux ( rapport d'information )
b) Les conséquences de la RGPP sur la mission culturelle du CMN

Les conséquences de la révision générale des politiques publiques (RGPP) viennent s'ajouter aux difficultés évoquées précédemment. La lettre de mission du premier ministre à Mme Françoise Miquel lui confiant la préparation de la deuxième RGPP, à l'automne 2009, évoque plusieurs thèmes centraux pour les opérateurs culturels, tels que l'externalisation des fonctions de surveillance et d'accueil.

Ces perspectives suscitent légitimement les craintes exprimées par les représentants syndicaux lors de l'audition du 2 juin 2010. Votre commission souhaite que ne soient pas oubliées les spécificités du CMN :

- outre les misions qui relèvent du coeur de métier de cette filière (sécurité, sûreté, accueil et entretien courant), les missions de la filière accueil-surveillance au CMN se caractérisent notamment par une polyvalence importante et une autonomie nécessaires, dictées par la taille des structures et l'absence fréquente de référent hiérarchique « in situ ». Ils se caractérisent aussi par un investissement tout particulier dans la visite commentée, qui est, dans beaucoup de monuments du CMN, proposée aux visiteurs ;

- de nouvelles réductions d'effectifs soulèveraient évidemment des difficultés supplémentaires en termes de pénibilité et de sécurité mais aussi de possibilités d'ouverture des monuments. Il existe un seuil minimal en deçà duquel un monument ne peut plus ouvrir ses portes, ou en tout cas certains espaces de visite. Le groupe de travail l'a lui-même constaté lors de sa visite du Panthéon où certaines salles, pourtant particulièrement riches d'histoire, sont fermées faute de personnel suffisant. Votre commission demandera que toute mise en oeuvre d'éventuelles nouvelles phases de la RGPP ne se fasse pas sans une analyse précise de l'impact en termes d'horaires d'ouverture et de surfaces ouvertes à la visite qui conditionnent :

· l'accès à la culture au plus grand nombre, ce qui constitue la mission première du CMN. À cet égard il serait incohérent d'appliquer des ratios identiques à tous les monuments nationaux car, comme le montre le tableau ci-dessous, certains sites nécessitent une présence renforcée soit en raison de leur surface (Domaine de Saint-Cloud) soit en raison de leur fréquentation (monuments bénéficiaires), soit en raison de la mission culturelle qui implique une ouverture minimale au public, même lorsque le nombre de visiteurs est plus faible. Ne pas prendre en compte ce dernier aspect reviendrait à remettre en cause le principe même d'un accès à la culture permis par la solidarité qui existe entre les monuments du CMN. Votre commission n'accepterait pas la fermeture de monuments sous prétexte qu'ils ne seraient pas assez rentables ;

· par conséquent, la possibilité de développement des ressources propres. On ne peut demander à un opérateur culturel de mettre en oeuvre un développement économique vertueux si les moyens humains d'atteindre de tels objectifs lui sont retirés.

RAPPORT DU NOMBRE DE VISITEURS ET DES EFFECTIFS
DES AGENTS DE SURVEILLANCE

   

Total visiteurs

Effectif AS

Ratio
visiteurs/agent

Aquitaine

Grottes ornées

50 783

8

6 348

 

SAUVE MAJEURE, abbaye de la

13 076

2

6 538

 

PAIR NON PAIR, grotte

11 271

1

11 271

 

CADILLAC, château de

8 823

3

2 941

 

PEY-BERLAND, tour

35 467

3

11 822

 

MONTCARET, fouilles de

4 850

3

1 617

 

 

 

 

 

Auvergne

LE PUY, cloître de la cathédrale

20 786

2

10 393

 

VILLENEUVE LEMBRON, château de

5 631

3

1 877

 

CHAREIL CINTRAT, château

1 573

1

1 573

 

 

 

 

 

Basse Normandie

CARROUGES, château de

23 229

4

5 807

 

MONT SAINT MICHEL, ancienne abbaye

1 206 547

17

70 973

 

 

 

 

 

Bourgogne

CLUNY, ancienne abbaye de

100 417

7

14 345

 

BUSSY RABUTIN, château de

24 655

3

8 218

 

 

 

 

 

Bretagne

CARNAC, alignements de

75 567

1

75 567

 

BARNENEZ, cairn de

28 427

3

9 476

 

TREGUIER, maison de Renan

2 598

1

2 598

 

 

 

 

 

Centre

AZAY LE RIDEAU, château

292 234

7

41 748

 

BOURGES, Palais Jacques Coeur

85 374

5

17 075

 

NOHANT, domaine de George Sand

35 027

4

8 757

 

CHATEAUDUN, château de

20 161

2

10 081

 

CHARTRES, tour et trésor de la cathédrale

18 387

3

6 129

 

FOUGERES SUR BIEVRE, château de

13 516

2

6 758

 

TALCY, château

17 100

3

5 700

 

TOURS, tours et cloître de la cathédrale

15 855

2

7 928

 

 

 

 

 

Champagne

REIMS, Palais du Tau

87 362

5

17 472

 

 

 

 

 

Île de France

PANTHEON

553 272

8

69 159

 

SAINTE CHAPELLE

823 216

8

102 902

 

NOTRE DAME, tours de la cathédrale

436 107

7

62 301

 

CONCIERGERIE

431 606

9

47 956

 

MAISONS LAFFITTE, château de

10 828

2

5 414

 

POISSY, villa Savoye

31 695

2

15 848

 

VINCENNES, château de

107 599

10

10 760

 

SAINT DENIS, basilique de

132 298

6

22 050

 

SAINT CLOUD, domaine national

162 031

21

7 716

 

ARC DE TRIOMPHE

1 567 438

18

87 080

Languedoc-Roussillon

CARCASSONNE, château comtal et remparts

473 184

17

27 834

 

AIGUES MORTES, remparts d'

156 052

6

26 009

 

ENSERUNE, fouilles d'

31 012

3

10 337

 

SALSES, fort de

84 351

4

21 088

 

VILLENEUVE LEZ AVIGNON

24 101

4

6 025

 

 

 

 

 

Midi Pyrénées

CASTELNEAU BRETENOUX MONTAL

53 367

5

10 673

 

ASSIER, château d'

3 808

1

3 808

 

MONTMAURIN, site archéologique

9 048

1

9 048

 

 

 

 

 

Pays de Loire

ANGERS, château du roi René

143 883

11

13 080

 

SAINT VINCENT SUR JARD

16 768

2

8 384

 

 

 

 

 

Picardie

AMIENS, tours et trésor de la cathédrale

5 791

2

2 896

 

PIERREFONDS, château de

151 822

6

25 304

 

COUCY, ruine du château de

14 051

3

4 684

 

 

 

 

 

Poitou-Charente

OIRON, château de

20 592

3

6 864

 

LA ROCHELLE, Tours

67 011

4

16 753

 

SANXAY, fouilles de

6 253

2

3 127

 

CHARROUX, ancienne abbaye de

2 924

3

975

 

 

 

 

 

Provence-Côte-d'Azur

THORONET, abbaye du

113 298

4

28 325

 

GLANUM, fouilles de

70 662

7

10 095

 

MONTDAUPHIN, place forte de

11 445

2

5 723

 

MONTMAJOUR, ancienne abbaye de

38 904

5

7 781

 

FREJUS, cathédrale Saint-Léonce et

21 610

3

7 203

 

IF, château d'

97 516

6

16 253

 

LA TURBIE, trophée d'Auguste

16 680

3

5 560

 

FERNEY VOLTAIRE

8 911

2

4 456

 

BROU, ancienne abbaye de

51 446

3

17 149

         
 

MOYENNE

   

17 928

Source : Centre des monuments nationaux