Allez au contenu, Allez à la navigation

Le tourisme, un atout formidable pour la France

29 juin 2011 : Le tourisme, un atout formidable pour la France ( rapport d'information )
7. Conclusion :

L'équipe de l'IFT est à votre disposition pour prolonger votre rapport sénatorial en profitant de la période électorale présidentielle et législative qui s'annonce pour sensibiliser les différents candidats et candidates à cette nécessaire politique future de l'Etat au profit de ce secteur d'activité, et des emplois et richesses qu'il pourra créer dans l'avenir proche dans notre pays et dans chacun de ses territoires.

Paul Dubrule

Jean-Jacques Descamps

Jean-Luc Michaud

Co-Président

Co-Président

Président délégué

8. CONTRIBUTION DE THOMAS COOK FRANCE

Le Tourisme en France, en particulier l'offre clubs

Mise en perspective des ventes de Thomas

Cook en France, par rapport aux destinations du moyen-courrier, en particulier l'Espagne et l'Italie

Par Rachel Picard

1. OBJECTIF DU DOCUMENT

Formuler des observations et propositions, les plus concrètes possibles, qu'elles soient législatives ou réglementaires, mais également de nature économique, voire technique pour la promotion de la « destination France » à l'étranger.

L'objectif de ce document est de donner le point de vue de Thomas Cook France, Tour opérateur et distributeur, leader dans le tourisme au niveau mondial.

2. CONSTAT ETABLI PAR ATOUT FRANCE

Atout France et les professionnels du tourisme ont identifié un problème structurel de l'offre en ce qui concerne la clientèle internationale familiale : il s'agit des séjours en formule « tout compris » en resorts ou hôtels clubs. Ces visiteurs étrangers (en particulier d'Europe du nord) privilégient l'Espagne dans leur choix de destination.

Il s'agit d'un défi d'autant plus important que les recettes moyennes par arrivée sont très inférieures en France (643 dollars) à l'ensemble des pays voisins (1 434 dollars en Allemagne, 1 045 dollars au Royaume-Uni, 1 019 dollars en Espagne et 931 dollars en Italie).

3. DONNEES SUR LE TOURISME EN FRANCE

La capacité d'hébergement de la France en villages de vacances est de seulement 1,4%. Au total, les hôtels de tourisme et villages de vacances représentent 7,4% des lits.

En 2009, les touristes venant de l'UE ont représenté 71,9% des nuitées, dont 15,1% pour les touristes britanniques, 11,6% pour les touristes belges et luxembourgeois.

A noter en comparatif que 60% des touristes en Espagne proviennent de 3 marchés principaux en 2008 :

- 28% d'Angleterre

- 17,6% Allemagne

- 14% de France

Pour l'Espagne (source 2008), 82% du tourisme est un tourisme de vacances avec 77% des touristes qui arrivent en Espagne en avion, dont 50% au moyen de compagnies low cost.

Enfin, on note une concentration très marquée en Espagne des îles Baléares qui représentent 39% des nuitées hôtelières, dû à une large offre disponible.

Enfin, les agences de voyages et voyagistes pèsent pour 19% du CA des entreprises du tourisme.

4. STATISTIQUES DE VENTE THOMAS COOK

Données sur le marché UK de Thomas Cook

Lors de la présentation de nos résultats du groupe Thomas Cook en mai 2011, il a été rappelé l'importance dans nos ventes des ventes de produits différenciés (exclusifs).

Au départ du Royaume-Uni, 50% de nos ventes sont réalisées exclusivement sur des produits 4 et 5 étoiles et 48% avec une pension tout compris. Ces données sont déjà à un niveau élevé et continuent de croître, et montrent l'importance d'avoir une offre suffisante à destination sur ce type de pension.

D'après l'Insee, en 2009, on note par exemple pour l'hôtellerie de plein air que la fréquentation des Français est venue combler, et même au-delà, les défections étrangères, particulièrement celles des Britanniques. Conséquences de la crise économique, une partie de celle clientèle a opté pour des séjours meilleur marché et s'est dirigée vers d'autres destinations.

Toujours selon l'Insee, dans le même schéma que pour les campings, les hôtels ont également enregistré en 2009 un recul de leur fréquentation, dû en partie à une diminution de la clientèle d'affaires mais aussi d'une moindre venue des touristes étrangers, notamment celles des Britanniques.

Données sur le marché français de Thomas Cook

Pays

Prestation

Progression ventes 09/10

Panier moyen Base 100 France

Evolution panier moyen 09/10

ESPAGNE

HOTEL

15%

77

5,7%

FRANCE

HOTEL

-21%

100

6,6%

ITALIE

HOTEL

-21%

74

-4,5%

Chez Thomas Cook France, 60% de la clientèle séjournant à l'étranger se rend dans des resorts avec des formules dites « tout compris ».

La comparaison entre les ventes des 3 pays mentionnées ci-dessus pour la partie hôtel montre clairement la progression de l'Espagne au détriment de la France et de l'Italie : +13% à date vs. le final de 2010. L'Espagne sera certainement une destination qui finira à +80% de voyageurs.

Au total, sur l'été, Thomas Cook France programme 13 clubs en Espagne continentale et 5 dans les îles espagnoles contre 1 seul en France (Corse).

L'Espagne dispose d'une large offre de villages de vacances qui sont moteurs dans le développement de la destination. Cette offre hôtelière a été fortement encouragée et connaît du succès. On note notamment qu'environ 80% de l'offre de lits d'hôtels est située en zone côtière.

En France, les mesures d'encouragement, notamment fiscales, ont permis un développement des résidences locatives, mais elles rencontrent un succès mitigé auprès de la clientèle internationale.

En 2011, on note pour l'Espagne surtout le développement des ventes aux Canaries, à Ibiza et Palma de Majorque. D'une manière générale, le panier moyen a augmenté de 5,5% pour l'Espagne contre 6,7% pour la France.

A cela s'ajoute le fait que l'Espagne propose des prix compétitifs importants en formule tout compris qui séduisent tant la clientèle française qu'internationale.

Pays

Pension

% en 2010

% en 2011

ESPAGNE

Tout compris (AI)

43%

61%

Autres

57%

39%

FRANCE

Tout compris (AI)

1%

6%

Autres

99%

94%

ITALIE

Tout compris (AI)

5%

7%

Autres

95%

93%

Les ventes à destination de L'Espagne sont faites à plus de 60% en formule tout compris, ce qui représente l'évolution de la demande du marché qui souhaite se garantir un budget définitif pour les vacances.

Malgré une légère progression, l'offre France reste très faible en village de vacances à prix compétitif et offrant la formule tout compris.

Données pour Thomas Cook des taxes aéroport pour des billets d'avions loisirs

D'autres freins handicapent le développement de notre industrie touristique. C'est le cas des taxes d'aéroport. En effet, au fil des ans, une multitude de taxes se sont superposées et représentent aujourd'hui une part significative du prix d'un billet. Ce n'est pas un hasard si certains grands aéroports internationaux

Brest

Bordeaux Bruxelles Cherbourg

Clermont... Caen Dijon Dôle

Deauville

Metz Grenoble Le Havre Limoges

Lille Lorient Lyon Mulhouse Montpellier Marseille

Nice Nantes Paris Poitiers

Pau Rennes Strasbourg

Toulouse

créent des zones low-costs où les niveaux de taxes sont plus à la mesure des tarifs pratiqués pour les billets d'avions loisirs ».

Taxe d'aéroport français

UE Hors UE

60

50

40

30

20

10

0

Taxes aéroport UE

60

50

40

30

20

10

0

Rapport qualité- prix de l'offre clubs

Prix d'achat des villages clubs :

Le coût à l'achat de l'hébergement en moyenne pour les ventes de tourisme est presque le double en France par rapport à d'autres pays européens.

Sur une base 100 pour la nuitée en pension complète, pour la France.

En Espagne, la moyenne est d'environ 46 par nuitée en formule tout compris.

Pour l'Italie et la Grèce, la moyenne se situe environ à 38.

De plus, la durée du séjour moyen en France est de 7,9 jours contre 9,1 jours pour la moyenne France / Espagne / Italie / Portugal / Grèce.

Développement des actions pour la basse saison:

Contrairement à d'autres marchés, il existe en France peu de réelle initiative ou encouragement à promouvoir par des rapports qualité prix compétitifs ou de

l'offre thématique afin d'améliorer les remplissages de basse saison. Ex. Séjour en thalasso thérapie, séjour de groupe, etc.

5. RECOMMANDATIONS

Présence de réceptif

Notre pays ne dispose pas d'une grande entreprise capable d'accompagner les touristes étrangers du début à la fin de leur séjour. Or ces sociétés sont monnaie courante dans toutes les grandes destinations touristiques étrangères. La présence en France d'une multitude de petites agences disséminées n'est pas de nature à rassurer les tour-opérateurs étrangers, habitués à des intervenants de taille plus conséquente et présents sur tout le territoire. Pourtant, la naissance de ce type d'entreprises permettrait la création d'emplois non délocalisables puisque nécessairement en contact avec les clients

Taxe d'aéroport

Favoriser le billet d'avion loisir pour les pays UE en étudiant le différentiel de taxes d'aéroport de Paris UE et hors UE, ainsi qu'en étudiant la possibilité de favoriser les mesures incitatives pour les billets d'avion loisirs.

Offre de clubs en France

Favoriser le développement de l'offre d'hébergement en hôtellerie, villages de vacances et infrastructures de clubs afin de promouvoir le tourisme régional. Favoriser et pousser le développement du tourisme thématique avec une offre compétitive et de qualité.

Favoriser le développement de nouvelles zones touristiques avec des infrastructures.

Action de l'office du tourisme

Forte présence de l'office du tourisme espagnol auprès des tours opérateurs pour lancer des campagnes sur l'Espagne. Sur la France, nous n'avons pas les mêmes contacts et moyens.