Allez au contenu, Allez à la navigation



Projet de loi de finances pour 2001 : Défense: dépenses ordinaires

 

C. MESURES D'ACCOMPAGNEMENT DE LA PROFESSIONNALISATION

Les mesures d'accompagnement de la professionnalisation au bénéfice du personnel militaire s'élèveront à 652 millions de francs10(*) qui, sous forme de pécules, permettront le départ anticipé de 600 officiers et de 2 000 sous-officiers.

Cette dotation permettra d'accroître le nombre de départs des officiers mais celui du départ des sous-officiers sera réduit.

La dotation de 17,5 millions de francs inscrite pour 2000 pour les congés complémentaires de reconversion est reconduite au budget 2001. Ceci devrait permettre à 450 sous-officiers et caporaux-chefs de prolonger leur congé de reconversion au-delà de 6 mois pour une période complémentaire de formation d'une durée moyenne de 4 mois.

* 10. 627 millions de francs pour les " pécules rénovés ", et 7 millions de francs au titre de l'indemnité de départ des sous-officiers et des caporaux-chefs.