Allez au contenu, Allez à la navigation

Projet de loi autorisant la ratification de la convention relative à l'Agence pour la sécurité de la navigation aérienne en Afrique et à Madagascar (ASECNA)

24 octobre 2012 : Agence pour la sécurité de la navigation aérienne ( rapport - première lecture )

B. LES PRESTATIONS ASSURÉES PAR LES ETATS MEMBRES SONT INDISPENSABLES À LA SÉCURITÉ AÉRIENNE DE LA ZONE

La zone couverte par les 17 Etats membres africains, auxquels il faut ajouter la France (Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Centrafrique, Congo, Côte d'Ivoire, Gabon, Guinée équatoriale, Madagascar, Mali, Mauritanie, Niger, Sénégal, Tchad, Togo, Comores, Guinée Bissau) est très vaste : en effet, l'ASECNA gère un espace aérien d'une superficie de 16 millions de km² (1,5 fois l'Europe), couverte par 6 régions d'information en vol (F.I.R) définies par l'Organisation de l'Aviation Civile Internationale (OACI).

Elle supervise à ce titre :

- 10 centres de contrôle régionaux,

- 57 tours de contrôle,

- 25 aéroports internationaux,

- 76 aéroports nationaux et régionaux.

Source : ASECNA