Allez au contenu, Allez à la navigation

Projet de loi relatif à l'élection des sénateurs

24 avril 2013 : Élection des sénateurs ( rapport - première lecture )

N° 538

SÉNAT

SESSION ORDINAIRE DE 2012-2013

Enregistré à la Présidence du Sénat le 24 avril 2013

RAPPORT

FAIT

au nom de la commission des lois constitutionnelles, de législation, du suffrage universel, du Règlement et d'administration générale (1) sur le projet de loi relatif à l'élection des sénateurs,

Par M. Philippe KALTENBACH,

Sénateur

(1) Cette commission est composée de : M. Jean-Pierre Sueur, président ; MM. Jean-Pierre Michel, Patrice Gélard, Mme Catherine Tasca, M. Bernard Saugey, Mme Esther Benbassa, MM. François Pillet, Yves Détraigne, Mme Éliane Assassi, M. Nicolas Alfonsi, Mlle Sophie Joissains, vice-présidents ; Mme Nicole Bonnefoy, MM. Christian Cointat, Christophe-André Frassa, Mme Virginie Klès, secrétaires ; MM. Alain Anziani, Philippe Bas, Christophe Béchu, François-Noël Buffet, Gérard Collomb, Pierre-Yves Collombat, Jean-Patrick Courtois, Mme Cécile Cukierman, MM. Michel Delebarre, Félix Desplan, Christian Favier, Louis-Constant Fleming, René Garrec, Gaëtan Gorce, Mme Jacqueline Gourault, MM. Jean-Jacques Hyest, Philippe Kaltenbach, Jean-René Lecerf, Jean-Yves Leconte, Antoine Lefèvre, Mme Hélène Lipietz, MM. Roger Madec, Jean Louis Masson, Michel Mercier, Jacques Mézard, Thani Mohamed Soilihi, Hugues Portelli, André Reichardt, Alain Richard, Simon Sutour, Mme Catherine Troendle, MM. René Vandierendonck, Jean-Pierre Vial, François Zocchetto.

Voir le(s) numéro(s) :

Sénat :

377 et 539 (2012-2013)

· LES CONCLUSIONS DE LA COMMISSION DES LOIS

Réunie le mercredi 24 avril 2013, sous la présidence de M. Jean-Pierre Sueur, président, la commission a examiné, en première lecture, le rapport de M. Philippe Kaltenbach sur le projet de loi 377 (2012-2013) relatif à l'élection des sénateurs.

Le rapporteur a rappelé les deux mesures contenues au sein du projet de loi : élargir le collège électoral des sénateurs en permettant aux conseils municipaux des communes d'au moins 30 000 habitants de désigner un délégué supplémentaire par tranche de 800 habitants et non plus de 1000 habitants et appliquer le scrutin proportionnel aux départements comptant au moins trois sièges de sénateurs et non plus au moins quatre sièges.

Sur proposition de son rapporteur, la commission des lois a adopté 1 amendement afin de réserver, lorsque le scrutin majoritaire s'applique, le dépôt de candidature au second tour aux seuls candidats du premier tour.

A l'issue de ses travaux, la commission des lois n'a pas adopté de texte.

En conséquence, et en application de l'alinéa premier de l'article 42 de la Constitution, la discussion portera en séance sur le texte du projet de loi déposé sur le Bureau du Sénat.