Vous êtes ici : Rapports > Rapports d'information




Retour Sommaire Suite

B. QUELQUES EXEMPLES SIGNIFICATIFS

1. En métropole

• Une histoire riche d'exemples

On peut lire ainsi dans l'ouvrage de M. Jean Feytaud[9] que c'est à la fin du XVIIIème siècle que les premiers dégâts ont pu être constatés en Charente-Maritime : le naturaliste De Quatrefeges, envoyé en mission sur les lieux avec Audun et Blanchard, vit dans l'escalier de la préfecture " une poutre de chêne dans laquelle un employé, faisant un faux pas, avait enfoncé la main jusqu'au dessus du poignet, et dont l'intérieur, entièrement formé de cellules abandonnées, s'égrenait avec un grattoir, la couche laissée intacte n'étant guère plus épaisse qu'une feuille de papier ". Les mêmes phénomènes ont été détectés à Rochefort, Bordeaux et dans un grand nombre de villes de l'Ouest et du Sud-Ouest.

Le cas récent de Paris

Le Reticulitermes santonensis n'est pas une espèce indigène à Paris. Sa présence dans les habitations a été décelée voici plusieurs années. Elle progresse mais ne s'étend pas à tout Paris.

Les attaques de végétaux par cette espèce sont plus récentes. Des investigations menées rue du Faubourg Saint-Honoré sur un alignement de jeunes frênes dont les causes de dépérissement étaient restées jusqu'alors inexpliquées, ont permis en 1993 de conclure à des lésions irrémédiables provoquées par les termites.

Le principal symptôme est le flétrissement rapide du feuillage.

La présence sur le tronc de cordonnets parfois très courts et difficilement perceptibles sur les arbres à écorce craquelée, qui disparaissent généralement sous les intempéries hivernales, permet d'effectuer le diagnostic sans ambiguïté.

Le recensement des arbres atteints a permis d'observer une forte corrélation avec les bâtiments également touchés.

Le dépérissement est provoqué par la disparition des racines et du bois d'aubier où circulent la sève, mais l'ensemble de la structure est atteint, ce qui est susceptible d'entraîner la chute de branches ou d'arbres entiers, phénomène dont les conséquences peuvent être graves dans les zones à forte densité de population.



Retour Sommaire Suite



Haut de page
Actualités | Travaux Parlementaires | Vos Sénateurs | Europe et International | Connaître le Sénat | Recherche
Liste de diffusion | RSS | Contacts | Recrutement | Plan | Librairie | FAQ | Mentions légales | Accessibilité | Liens | Ameli