Vous êtes ici : Rapports > Rapports d'information




Retour Sommaire Suite

2. Les consommateurs émergents

Selon le Conseil Mondial de l'Énergie, l'essentiel de la demande supplémentaire qui devrait s'exprimer d'ici 2020 proviendrait des nouveaux pays industrialisés qui pourraient se partager près de la moitié de l'énergie consommée.

L'actuelle crise asiatique ne devrait pas remettre durablement en cause cette analyse car la consommation de l'Asie inclut celle de deux " géants ", la Chine et l'Inde, qui s'industrialisent rapidement.

Si l'on considère, par exemple, la structure de consommation énergétique de la Chine, on constate que le secteur industriel domine largement tous les autres car le pays est en phase d'industrialisation. On peut imaginer l'explosion de la demande énergétique qu'induira l'inéluctable augmentation de la consommation, notamment celle du secteur des transports, aujourd'hui limitée.

Ventilation de la consommation énergétique chinoise de 1990


Source : Commissariat Général du Plan. Énergie 2010-2020. Le contexte international.

Comme le rappelle E. IZRAELEWICZ, " le magazine américain Fortune s'amusait récemment à un simple calcul, impressionnant : si la Chine et l'Inde devaient rejoindre du jour au lendemain le niveau sud-coréen en matière d'équipement automobile, ces deux pays auraient des besoins en pétrole représentant l'équivalent de deux fois ce que consomme aujourd'hui... l'ensemble du monde ! "3(*).

Retour Sommaire Suite



Haut de page
Actualités | Travaux Parlementaires | Vos Sénateurs | Europe et International | Connaître le Sénat | Recherche
Liste de diffusion | RSS | Contacts | Recrutement | Plan | Librairie | FAQ | Mentions légales | Accessibilité | Liens | Ameli