Allez au contenu, Allez à la navigation

11 décembre 1997 : Les images de synthèse et le monde virtuel : techniques et enjeux de société ( rapport de l'opecst )

 


Retour Sommaire Suite

d) La visualisation

L'image numérique n'est finalement qu'un tableau de nombres. Ce résultat est naturellement inutilisable en l'état. Le tableau doit être décodé par un processus inverse de l'encodage puis affiché pour traduire les nombres en intensité de lumière. L'image numérique peut être appliquée à tout support : tirage papier, film, écran de télévision. Même si ce dernier n'est pas le débouché naturel de l'image -et encore moins exclusif-, l'affichage passe généralement à un moment ou à un autre de l'élaboration de l'image par un écran d'ordinateur..

La traduction des données numériques en images passe en général par le relais de microcircuits électroniques qui activent (éclairent) chaque point de l'écran -les pixels- (contraction de picture element). La qualité de l'image dépend du nombre de points sur l'écran.

Encadré n° 3

L'AFFICHAGE D'UNE IMAGE NUMÉRIQUE

L'image numérique se caractérise par l'apparition de points de couleurs sur un écran. Le calcul d'une image informatique dépend du nombre de points sur l'écran -les pixels-, de la justesse et de la précision de la couleur de chaque point.

Un écran standard de PC grand public possède une définition de 640 x 480 pixels, soit 307.200 points. Ainsi, sur un écran de PC, une image calculée est la combinaison de 307.200 points, chaque point pouvant avoir 16,7 millions de couleurs différentes.

Encore ne s'agit-il que des calculs standards sur un PC, car l'écran comme la définition des couleurs, peuvent être affinés. Les écrans haute définition comportent 1280 x 1024 pixels, soit 1,31 millions de points. Les images de haute qualité, qui impliquent que chaque point de l'image soit calculé en fonction de la lumière que reçoivent tous les autres points (rayons secondaires), demandent plusieurs millions d'opérations. Seule l'informatique, avec ses capacités de calcul et de stockage, permet de manipuler ces millions d'informations en des temps réduits.

Retour Sommaire Suite