Vous êtes ici : Rapports > Rapports d'information



Retour Sommaire Suite

b) Les solutions techniques : l'information du spectateur

Lorsque l'image prête à confusion, une réponse très simple existe : l'information. Depuis l'annonce en préambule, sous la forme du message d'avertissement " Toute ressemblance avec un personnage existant ou ayant existé serait purement fortuite.... " jusqu'au logo " images d'archives " incrusté dans l'image à l'écran. On remarquera qu'il s'agit, dans les deux cas, non d'une obligation légale, mais, dans le premier, d'un usage professionnel, ou, dans le second, de l'application d'une recommandation du CSA.

Le bandeau d'annonce " réalisé avec trucage " diffusé dans certaines émissions141(*) de l'animateur Karl Zéro sur Canal Plus a longtemps suscité des avis contradictoires. L'émission, de type satirique, utilise le logiciel de traitement d'images Flame très performant qui permet de déformer les images (en général les visages), de mélanger plusieurs images (en mettant le visage de quelqu'un sur le corps de quelqu'un d'autre). Les personnages visés sont, en général, des personnages publics, souvent des hommes et femmes politiques, ainsi tournés en dérision par le traitement d'images. Le bandeau " réalisé avec trucage " laisse perplexe plus d'un observateur, considérant qu'il s'agit d'une précaution minimale derrière laquelle l'animateur se retranche pour se croire autorisé à ridiculiser les personnages publics, rendus grotesques par le traitement d'image, y compris les plus hautes autorités de l'État et à induire le téléspectateur qui oublie le texte et ne retient que l'image. Beaucoup y voient un risque de dérive, malsaine pour le fonctionnement de la démocratie.

Pourtant, il convient de faire la part entre la technique, son utilisation à des fins de parodie, et les personnages sur laquelle elle s'applique qui, elles ont pu provoquer quelques interrogations. Dans certaines circonstances à définir, notamment lorsque l'information est en jeu, le principe d'une signalétique adaptée ne doit pas être écarté, bien au contraire, et paraît même judicieux. Le directeur des programmes de Canal Plus a d'ailleurs estimé : " Pour nous comme pour les autres chaînes, à chaque fois qu'il y a un risque de confusion, il faudrait une signalétique adaptée. Le CSA pourrait y réfléchir ".

On pourra noter que ce risque de dérive n'est pas spécifique à la France et qu'en Bavière, les députés Verts du Landtag ont créé un "programme de défoulement" sur la base des déformations d'images de synthèse, appuyé par un slogan percutant : " Gifler142(*) un ministre, c'est quand même le top ".

Encadré n° 26

L'IMAGE DE SYNTHÈSE ET LES HOMMES POLITIQUES

LE PROGRAMME DE DÉFOULEMENT DES VERTS DU LANDTAG DE BAVIÈRE

"Gifler votre ministre, le nouveau jeu du Landtag"
1

" Les Verts du Landtag proposent aux Bavarois de se défouler grâce à un "service" très particulier.

Dorénavant, vous pouvez allonger le nez du ministre président, tirer les oreilles du ministre chargé des affaires religieuses, affubler le ministre de l'intérieur d'une énorme mâchoire ou encore faire pleurer le ministre de l'économie. C'est possible, vous y êtes autorisé. Sur la page Internet du Parlement, le site du Landtag des Verts livre en effet toutes les semaines un membre du gouvernement en pâture à ce jeu de massacre (pour se calmer les nerfs ?).

Au Maximilianeum (siège du Parlement de Bavière), on déclare que : "le jeu a beaucoup de succès". Seule la CSU sort de ses gonds. Selon le chef du groupe parlementaire, "C'est la décadence de la culture politique".

Chez les Verts, on ne comprend pas que l'on en fasse une affaire d'État. "Nous avons une page Internet couplée à des informations, on peut bien en profiter pour s'y amuser" rétorque le spécialiste en informatique des Verts, afin de défendre son "programme pour rire".

Plus de trois mille Munichois ont déjà cliqué sur le "programme de défoulement". Son slogan : "Gifler un ministre, c'est quand même le top". ".


__________

1 Extrait de Abendzeitung des 15 et 16 février 1997

Le développement de la télévision numérique offrira bientôt de nouvelles possibilités d'information. Il est ainsi concevable d'associer à chaque émission une fiche technique sur le mode d'élaboration de l'émission, les conditions dans lesquelles les images ont été tournées, les sources.... et, éventuellement, les traitements ou manipulations réalisés. Cette fiche serait associée à l'émission, consultable sur commande en appuyant sur une touche, comme une page technique en annexe d'un livre.

Retour Sommaire Suite



Haut de page
Actualités | Travaux Parlementaires | Vos Sénateurs | Europe et International | Connaître le Sénat | Recherche
Liste de diffusion | RSS | Contacts | Recrutement | Plan | Librairie | FAQ | Mentions légales | Accessibilité | Liens | Ameli