Allez au contenu, Allez à la navigation



La XXIIIeme réunion de la Conférence des organes spécialisés dans les affaires communautaires

 

IV. LETTRE DU PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE

LE PRÉSIDENT DE LA REPUBLIQUE

Paris, le 6 novembre 2000

Monsieur le Président,

Vous avez eu la courtoisie de m'adresser, conjointement avec M. Alain BARRAU, Président de la Délégation de l'Assemblée Nationale pour l'Union européenne, la contribution adoptée par la XXIIIème Conférence des organes spécialisés dans les affaires communautaires qui s'est déroulée à Versailles les 16 et 17 octobre dernier. Je vous en remercie.

Au lendemain du Conseil européen informel de Biarritz, c'est avec beaucoup d'intérêt que j'ai pris connaissance des conclusions de la COSAC, qui coïncident pour l'essentiel avec les orientations que la France a données à sa présidence de l'Union européenne. Que ce soit sur la réforme des institutions, la Charte des droits fondamentaux ou le suivi des Conseils européens de Lisbonne et Tampere, je puis vous assurer que ces recommandations seront dûment prises en compte.

J'ai également bien noté les propositions formulées par la COSAC sur son propre rôle, dans le cadre des travaux de la CIG.

Je souhaite, enfin, vous adresser mes félicitations pour le succès de cette XXIIIème COSAC dont, d'après tous les échos que j'ai recueillis, les débats ont été très riches et l'organisation remarquable.

Je vous prie d'agréer, Monsieur le Président, l'expression de mes sentiments les meilleurs.

Jacques CHIRAC

Monsieur Hubert HAENEL

Président de la Délégation du Sénat

pour l'Union Européenne

Palais du Luxembourg

15, rue de Vaugirard

75291 Paris cedex 06