Allez au contenu, Allez à la navigation



L'ampleur des changements climatiques, de leurs causes et de leur impact possible sur la géographie de la France à l'horizon 2005, 2050 et 2100 (Tome 1 : Rapport)

 

VI. LE CLIMAT N'EST PAS MAITRISABLE PAR L'HOMME

Tout au long de l'histoire de la planète bleue, l'homme -apparu bien après la naissance de celle-ci- a subi le climat tout en s'efforçant de s'y adapter.

Ni la circulation océanique, ni l'évolution des nuages, ni la quantité d'énergie solaire reçue par la Terre ne sont maîtrisables par l'homme.

Il s'agit là d'une évidence à rappeler dans l'hypothèse, où s'il était établi que l'homme a pu influer sur l'évolution du climat, il ne serait peut-être pas à même de corriger les dérèglements qu'il aurait introduits. Il se serait trouvé à l'origine d'enchaînements de causalités qui le dépassent tant par leur dimension que par la large méconnaissance de leurs mécanismes internes.