Allez au contenu, Allez à la navigation

Fait au nom de la commission des Affaires étrangères de la Défense et des Forces armées à la suite d'une mission effectuée du 3 au 10 mars 2002 en Inde et au Pakistan

24 juin 2002 : Inde Pakistan : de la crise au dialogue ? ( rapport d'information )

 

 

B. LE CACHEMIRE ENTRE GUERRES CHAUDES ET GUERRE FROIDE

Le conflit territorial du Cachemire va structurer les relations des deux pays et être le fondement d'une opposition continue, de deux guerres et d'affrontements armés importants à partir de 1949.

1. Le conflit du Cachemire, un conflit géopolitiquement structurant

Le conflit du Cachemire est un élément déterminant des choix géopolitiques du Pakistan et de l'Inde au cours de la guerre froide. Le Pakistan devient dans les années 1950 un des piliers de la présence occidentale en Asie et du « cordon sanitaire » établi autour du bloc communiste. Il est le seul pays asiatique à être à la fois membre du Pacte de Bagdad (CENTO- 1955) et du Pacte de Manille (OTASE-1954). De leur côté les relations des Etats-Unis avec l'Inde restent tendues en raison de l'incompréhension américaine et notamment de John Foster Dulles, secrétaire d'Etat, vis-à-vis du non-alignement indien prôné par Nehru. Puis dans les années 1960 et 1970, à la suite des guerres indo-chinoise de 1962 et indo-pakistanaise de 1965 et 1971, se dessinent, d'une part, l'amitié russo-indienne et, d'autre part, le rapprochement entre la Chine, les Etats-Unis et le Pakistan.

. L'eau, un enjeu des guerres pour le Cachemire

La région du Cachemire située à très haute altitude dans l'Himalaya est, en outre, un véritable « château d'eau » pour l'Inde et le Pakistan car elle permet de contrôler le bassin de l'Indus. Or pour ces deux pays l'eau du fleuve est vitale pour irriguer les cultures et nourrir les populations. Le partage des eaux de l'Indus et de ses affluents est organisé dans le cadre d'un traité bilatéral en date du 19 septembre 1960. Ce partage, tout en étant habituellement respecté par les deux parties, reste soumis à l'état des relations entre les deux pays. En 1965, l'Inde a essayé « d'assécher » le Pakistan et dans la crise actuelle, des voix en Inde se font entendre pour proposer cette mesure de rétorsion contre le Pakistan et les incursions au Cachemire.

2. Les guerres de 1962 et 1965

La guerre de 1965 entre l'Inde et le Pakistan a été déclenchée par ce denier, voulant vraisemblablement tirer parti de la faiblesse apparente de l'Inde après sa défaite contre la Chine en 1962, qui a conduit à l'occupation d'importants territoires au Cachemire, « l'Aksai Shin » et tout le long de leur frontière commune. Cependant, les Pakistanais ayant sous-estimé le redressement de l'armée indienne grâce à l'aide soviétique, sont finalement défaits. La guerre s'achève par une médiation soviétique à Douchambé au Tadjikistan qui replace les deux Etats dans la situation initiale.