Allez au contenu, Allez à la navigation



Compensation du handicap : le temps de la solidarité

 

2. Des efforts sensibles pour mieux appréhender la réalité du handicap

Conscient de la nécessité de disposer d'informations actualisées et surtout beaucoup plus complètes sur la situation des personnes handicapées, le ministère du développement des ressources humaines du Canada (Développement des ressources humaines Canada - DHRC) et Statistique Canada ont lancé une enquête sur les participations et les limitations d'activités, à partir d'un échantillon issu des résultats du recensement de mai 2001.

La Direction générale de la recherche appliquée (DGRA) de DHRC s'est livrée à une large consultation pour déterminer les besoins d'information des personnes handicapées, des chercheurs et des décideurs. L'une des conclusions de cette consultation a été la nécessité de recueillir des renseignements plus fiables sur les mesures de soutien aux personnes handicapées. Les résultats ont guidé l'élaboration du contenu de deux questionnaires -un pour les adultes et l'autre pour les enfants ayant une incapacité.

Les résultats de l'enquête de 2001 vont fournir une information actualisée sur le taux et les types d'incapacités, l'âge au début de l'incapacité, le besoin de mesures de soutien aux personnes handicapées et l'accès de celles-ci aux activités quotidiennes, le niveau de scolarité, la situation vis-à-vis de l'emploi, les coûts liés à l'incapacité et les niveaux de revenu. Les résultats seront disponibles en 2003.

Lors de leur séjour à Ottawa, les membres de la délégation ont eu un entretien particulièrement riche avec les responsables de cette enquête. Ils ont notamment pu prendre connaissance des questionnaires et ont constaté leur caractère extrêmement exhaustif : le questionnaire destiné aux personnes âgées de plus de 15 ans ne fait pas moins de 85 pages et comprend plusieurs centaines de questions.

Cette enquête constitue la première étape d'une démarche plus globale visant à obtenir une image la plus fidèle possible de la situation des personnes handicapées. DRHC propose d'élargir le programme de recherche au-delà de cette enquête transversale de façon à intégrer des composantes longitudinales, des projets pilotes et d'autres projets de recherche, ce qui permettrait de constituer une base de connaissances plus complète concernant les personnes handicapées.

Une telle base de connaissances offrirait aux responsables des politiques et aux chercheurs une information actualisée et permettrait d'étudier de manière approfondie de nombreuses questions complexes qui ne se prêtent pas à une étude transversale.