Allez au contenu, Allez à la navigation



Compensation du handicap : le temps de la solidarité

 

2. Des politiques qui relèvent avant tout de la compétence des provinces et des territoires

En ce qui concerne l'élaboration des politiques et des programmes d'aide aux personnes handicapées, le gouvernement fédéral n'a cependant pas toujours la tâche facile.

En effet, les provinces sont compétentes pour ce qui est de la prestation de la majorité des services et des programmes de soutien destinés aux personnes handicapées. Le gouvernement fédéral ne dispose donc que d'une capacité restreinte lorsqu'il s'agit de s'attaquer aux questions fondamentales qui influent sur la vie quotidienne des personnes handicapées.

Qui plus est, il n'a pas encore, semble-t-il, trouvé le moyen de gérer de façon pleinement satisfaisante les politiques et programmes à caractère horizontal, comme ceux qui concernent les personnes handicapées, lorsqu'ils relèvent de plusieurs ministères et compétences.

Le système canadien d'aide aux personnes handicapées souffre donc d'être trop fragmenté entre les différents intervenants. Les programmes et politiques comportent à tous les niveaux des points forts, mais aucun n'offre une approche véritablement exhaustive et horizontale de l'aide à apporter aux personnes handicapées.