Allez au contenu, Allez à la navigation



 

    retour sommaire suite

B. DES MOYENS D'ÉVALUATION IMPOSSIBLES À CERNER

Dans sa réponse, le ministère indique qu'il existe au sein de la direction du personnel et de l'administration de l'administration centrale du ministère des sports, un bureau de la modernisation et de l'action territoriale qui serait plus particulièrement chargé du suivi et de l'évaluation des politiques du ministère.

Les trois chargés de mission de ce bureau suivent le pilotage des services déconcentrés et des établissements et sont censés, à ce titre, « suivre l'évaluation des politiques du ministère en relation avec d'autres bureaux de l'administration centrale et également des représentants de services déconcentrés au sein de groupes de travail ». Compte tenu des chantiers en cours pour assurer un meilleur suivi des actions du ministère, on se doute que l'évaluation des politiques publiques n'est pas la priorité.

Au demeurant, il n'y a pas de moyens financiers spécifiques consacrés à l'évaluation des politiques publiques recensés, même si des crédits du Fonds pour la Réforme de l'Etat ont pu être obtenus pour la réalisation d'outils d'évaluation (tableaux de bord, comptabilité analytique...).

Enfin le ministère n'assure la tutelle d'aucun organisme extérieur ayant pour vocation de favoriser l'évaluation des politiques publiques.

    retour sommaire suite