Allez au contenu, Allez à la navigation



Opérations de contrôle budgétaire effectuées dans le Pacifique, les Grandes Antilles et auprès du GIP France Coopération Internationale

 

4. Les perspectives offertes par le GEIE UNIDA

La forte implication de FCI au sein du réseau EUNIDA (European Network of implementing development agencies), dont le GIP assume la présidence et qui s'est transformé début 2006 en groupement européen d'intérêt économique, fournit un intéressant levier de croissance pour le GIP.

Ce changement de statut autorisera en effet EUNIDA, à compter du 1er janvier 2007, à recevoir une délégation directe de fonds de la Commission européenne, sans appel d'offres, et est donc susceptible de permettre une plus large présence de l'expertise française sur des marchés internationaux de taille importante (aujourd'hui souvent attribués à la Banque mondiale ou aux agences des Nations Unies) et offrant des marges supérieures à celles octroyées par l'administration française.

FCI se trouvera néanmoins concurrencé par des agences européennes bénéficiant de moyens importants et d'une longue expérience, telle la GTZ (Gesellschaft für Technische Zusammenarbeit) allemande. Votre rapporteur spécial estime donc que cette opportunité de capter de nouveaux marchés ne pourra se concrétiser que si FCI présente à court terme des garanties suffisantes quant à ses capacités de traitement d'un volume élevé d'activité. La présence d'un correspondant à Bruxelles devrait dans ce nouveau contexte se révéler encore plus utile que par le passé.