Allez au contenu, Allez à la navigation

Les musées nationaux : quelles ressources pour quelles missions ?

4 juin 2014 : Les musées nationaux : quelles ressources pour quelles missions ? ( rapport d'information )

C. DES OPÉRATEURS ÉCONOMIQUES SOLIDES

Les musées nationaux constituent des opérateurs économiques solides et dynamiques qui ne présentent pas de risques budgétaires, du moins pour les plus gros et les plus prestigieux d'entre eux. Certains ont d'ailleurs accumulé des réserves conséquentes, ce qui a justifié des ponctions exceptionnelles dans le budget pour 2014 (cf. supra).

Les musées bénéficient en effet d'un modèle économique robuste, avec des recettes de billetterie stables et une diversification de leurs ressources propres, même s'ils ont en la matière des leviers de développement importants, tels que le développement du mécénat, la valorisation des compétences d'ingénierie culturelle, ou le développement du numérique (cf. infra).

Certains musées nécessitent cependant un suivi particulier du point de vue de leurs enjeux et risques potentiels. C'est par exemple le cas du Musée des civilisations de l'Europe et de la Méditerranée (MuCEM), qui a ouvert en 2013 et dont le budget de fonctionnement représentera à terme un coût significatif qui sera imputé sur les crédits de la mission « Culture ».

Le défi des musées nationaux consiste maintenant, dans un contexte contraint, à maintenir un modèle à la fois dynamique et soutenable.