Allez au contenu, Allez à la navigation

Les nouvelles technologies au service de la modernisation des territoires

19 avril 2017 : Les nouvelles technologies au service de la modernisation des territoires ( rapport d'information )

B. LES MOYENS

La domotique au service de la rationalisation des consommations énergétiques a été mise en projet dans la collectivité, dès 2011, et déployée dans le quartier du Fort d'Issy, dès 2013, lors de sa construction. Ce service permet aux habitants de suivre leur consommation d'énergie en temps réel et de pouvoir l'ajuster en fonction des informations délivrées par le système. Grâce à un écran tactile installé à l'entrée de chaque appartement, les habitants peuvent gérer numériquement l'intensité de la lumière et du chauffage, le degré d'ouverture ou de fermeture des volets, contrôler l'accès au hall d'entrée de l'immeuble, ou encore accéder à des informations en direct comme la météo, le trafic routier ou l'actualité.

Cet outil informatique, connecté à Internet, permet surtout de programmer des scénarii de vie en fonction d'éléments externes, d'être informé en temps réel des consommations d'énergie réalisées, ou encore de piloter les usages à distance, grâce à un smartphone. Il est possible, par exemple, de paramétrer la fermeture automatique des volets ou de déclencher instantanément l'éclairage de l'appartement au coucher du soleil.

C. LES RÉSULTATS

La domotique, qui offre aujourd'hui des usages multiples, s'inscrit dans les orientations prises par la collectivité en faveur du numérique depuis plus de vingt ans. Elle a été déployée avec succès dans l'ensemble des habitations du quartier du Fort d'Issy, soit 1 620 logements concernant 3 500 habitants. Interrogés sur leur degré de satisfaction, ces derniers font état de résultats positifs. Selon les chiffres transmis par la municipalité, « 95 % des résidents se disent satisfaits de la qualité de vie dans cet éco-quartier, et 70 % déclarent avoir réduit leur facture énergétique grâce à l'ensemble des prestations fournies dans le domaine énergétique13(*). 67 % estiment que la domotique installée dans les logements facilite leur vie quotidienne ».

Grâce à l'ensemble de ces actions la ville réalise désormais des économies de l'ordre de 2 000 tonnes de CO2 par an. Cette orientation a été de nature à renforcer l'attractivité de la ville, qui compte aujourd'hui 35 % d'habitants supplémentaires et a créé 50 000 emplois, dont la moitié dans les secteurs de la communication et du numérique.

Cette initiative a été récompensée du label « Ecopolis » de la Commission Attali et du prix EcoQuartier en 2011. Selon les élus, elle a permis de rationaliser les consommations énergétiques dans les logements. Cette technologie est aujourd'hui un outil que peuvent privilégier les collectivités territoriales pour répondre aux nouvelles exigences en matière de consommation énergétique des bâtiments.

Pour approfondir : http://www.issy.com/grands-projets/fort-d-issy/des-logements-connectes


* 13 Réseau énergétique connecté « IssyGrid ».