Allez au contenu, Allez à la navigation

Les nouvelles technologies au service de la modernisation des territoires

19 avril 2017 : Les nouvelles technologies au service de la modernisation des territoires ( rapport d'information )

V. COMPARAISON INTERNATIONALE : L'UTILISATION DE ROBOTS INTELLIGENTS POUR LA COLLECTE DES DÉCHETS À PECCIOLI (ITALIE)

A. LES OBJECTIFS

La commune italienne de Peccioli a initié, depuis le milieu des années 1990, des innovations technologiques dans de nombreux domaines : dispositifs de visio-conférence pour les réunions municipales, développement des énergies renouvelables, etc.

Mais c'est plus particulièrement dans le domaine de la collecte des déchets ménagers au moyen de robots intelligents que Peccioli est devenue une véritable référence mondiale. L'objectif principal du déploiement de cette technique était de trouver une alternative aux camions-poubelles pour assurer une collecte effective des déchets sur l'ensemble du territoire municipal. En effet, certaines rues de la commune n'étaient pas assez larges pour permettre la circulation efficace de camions bennes de plusieurs tonnes.

B. LES MOYENS

Forte d'un partenariat avec l'École Supérieure Sant'Anna de Pise et avec l'aide d'un financement européen, la municipalité a d'abord expérimenté, à partir d'août 2009, des prototypes de robots (Dustbots) pour automatiser la collecte des déchets d'une centaine de foyers. Fonctionnant grâce à une intelligence artificielle, ces robots mobiles dotés de roues sont capables de se repérer dans les rues de la ville et de ramasser les ordures entreposées devant chaque habitation, constituant une alternative aux camions à ordures dans les rues qui leur étaient souvent impraticables en raison de leur étroitesse. Lorsqu'un habitant nécessite de jeter ses ordures, il appelle le robot grâce à un signal envoyé par téléphone ou par SMS. Celui-ci repère automatiquement l'endroit où le sac est déposé, s'en saisit et l'emmène dans le centre de traitement des ordures adéquat. D'une capacité de 80 litres, le robot est équipé de différents bacs, suivant le caractère recyclable ou non de la matière, ce qui permet d'encourager le tri sélectif.

Des investissements préalables ont évidemment été nécessaires afin d'accompagner efficacement les futurs robots dans la ville : voie circulable sur la route dédiée aux robots et signalée par un marquage au sol symbolisé par une ligne jaune ; panneaux d'avertissement à l'intention des automobilistes ; capteurs et développement du réseau wi-fi pour permettre aux robots de se repérer dans la ville et d'être connectés ensemble à tout moment ; dispositif de vidéoprotection pour limiter les risques de dégradation des machines.