Allez au contenu, Allez à la navigation

Les nouvelles technologies au service de la modernisation des territoires

19 avril 2017 : Les nouvelles technologies au service de la modernisation des territoires ( rapport d'information )

V. LA VILLE DE PARIS : UN DISPOSITIF DE BORNES WI-FI POUR UN ACCÈS PUBLIC À INTERNET

A. LES OBJECTIFS

Fin 2006, la ville de Paris lançait son premier marché de fourniture de service permettant l'accès à Internet par la technologie wi-fi. À l'époque, le secteur des télécoms et de l'informatique connait des changements structurels majeurs. Les accès data inclus dans les forfaits mobiles étaient limités et encore chers, et les lieux de connexion ouverts au public, « hot spots », étaient restreints (bibliothèques, cafés, restaurants). L'apparition des smartphones en 2007 va transformer les usages d'Internet puisque ces appareils nécessitent une connexion en continu à un réseau. C'est pour pallier ce manque d'offre de connexion et assurer un accès plus généralisé du public à l'information que la municipalité a souhaité proposer un service public d'accès à Internet.

Un tel dispositif devait également contribuer à la consolidation de l'attractivité économique et touristique de la capitale. Ainsi, l'objectif initial était de permettre aux 20 millions de touristes annuels de consulter et de réserver en ligne des offres touristiques. Plus largement, les élus locaux souhaitaient aussi moderniser plusieurs services publics parisiens, par exemple en rendant l'ensemble des bibliothèques accessibles numériquement et gratuitement.

B. LES MOYENS

La municipalité a fait le choix d'une technologie wi-fi, motivée par son faible coût de mise en place, par son interopérabilité, par la modularité offerte et également par l'absence de droit d'entrée pour bénéficier du service. Le wi-fi apparaissait comme la seule norme de communication sans fil présentant un degré d'universalité tel qu'il pouvait être mis à la portée de tous les terminaux mobiles.

Le déploiement du service « Paris wi-fi » a été réalisé par les techniciens de la ville de Paris en partenariat avec un opérateur privé. Ouverte à tous, la connexion wi-fi est proposée dans plus de 260 sites publics, avec une gratuité durant 45 minutes, durée au-delà de laquelle le service peut être facturé à l'utilisateur. La connexion se fait simplement au moyen d'un smartphone, d'une tablette ou d'un ordinateur portable, à condition pour l'utilisateur d'avoir préalablement repéré la signalétique « Paris wi-fi » sur le site public afin de détecter le réseau « PARIS_WI-FI_ », suivi d'un chiffre assimilé au lieu de connexion, sur son appareil informatique. Pour finaliser cette procédure, l'utilisateur doit compléter un formulaire et accepter les conditions générales d'utilisation. Cette simplicité procédurale permet à chaque passant d'accéder rapidement au service. La session de connexion dure 2 heures - avec possibilité de renouvellement - et est accessible en fonction des horaires d'ouverture du site public concerné.