Allez au contenu, Allez à la navigation



 


Retour Sommaire Suite

UNE FORTE CULTURE DE SERVICE PUBLIC ET UNE PRISE DE CONSCIENCE DES EXIGENCES DE L'AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE

Les excellents scores réalisés par France Télécom dans les sondages précités sur la satisfaction procurée par les services publics démontrent que l'entreprise a complètement intégré la dimension sociale de ses missions.

Elle est aussi maintenant de plus en plus attentive aux exigences de la politique d'aménagement du territoire dans le domaine des télécommunications.

Aujourd'hui, les réseaux Transpac et Télétel sont facturés indépendamment de la distance, ce qui évite de privilégier les grands centres urbains isolés et atténue les désavantages des départements enclavés.

Surtout l'instauration, en 1994, des zones locales élargies glissantes de tarification a sensiblement réduit les inégalités existant antérieurement entre les habitants des zones densément peuplées et ceux des zones rurales, du point de vue du nombre de correspondants accessibles pour le prix d'une communication locale.

Enfin, la décision récente d'assurer l'accès à Internet au même prix sur tout le territoire a confirmé cette orientation qui ne peut que satisfaire nombre d'élus locaux.

Retour Sommaire Suite