Allez au contenu, Allez à la navigation



Le contrôle de la sûreté et de la sécurité des installation nucléaires (annexes, comptes rendus des auditions publiques)

 

2. RÉGIME ALIMENTAIRE

Il ressort, d'une étude de l'Institut National de la Statistique et des Études Économiques datant de 1972, que l'alimentation se répartit comme suit pour les produits pouvant être contaminés par les rejets d'effluents atmosphériques :

- légumes frais : 100 à 180 g par jour par personne

- viandes de toutes origines et produits dérivés : 140 à 165 g par jour par personne

lait et produits laitiers : 0,300 l d'équivalent lait par jour pour l'adulte
0,700 1 d'équivalent lait par jour pour l'enfant en bas âge

L'alimentation des populations dans l'environnement du Centre de Saclay ne provient pas, en totalité, des productions locales. Par suite de l'absence de réseau de distribution suffisant, les approvisionnements des familles se font, en général, dans les centres commerciaux des grands ensembles (Vélizy, Les Ulis, etc.).

Toutefois, afin de ne pas réduire arbitrairement les valeurs calculées, il sera toujours considéré que les aliments sont tous d'origine locale et consommés immédiatement. Les rations journalières moyennes, compte tenu des habitudes locales ont été définies comme suit :

 

Enfant

Adulte

Légumes frais

50 g

150 g

Viande de boucherie et charcuterie

-

200 g

Lait et produits dérivés

0,71

0,3 l