Allez au contenu, Allez à la navigation



 


Retour Sommaire Suite

2. Un accueil des nouveaux étudiants qui reste insuffisant

Si certaines universités ont mis en place des formules destinées à familiariser les nouveaux étudiants avec l'organisation des études supérieures et le fonctionnement des établissements, l'accueil des nouveaux étudiants en première année de DEUG n'est pas satisfaisant et ses insuffisances contribuent à accuser un peu plus la rupture existante entre l'enseignement secondaire et supérieur, et par là, l'échec universitaire.

En effet, un accueil de qualité donnant rapidement, en début d'année, aux nouveaux étudiants toutes les informations pratiques sur la vie universitaire et le déroulement des enseignements contribuerait fortement à les sécuriser et à leur permettre de suivre leurs études avec profit.

Un meilleur accueil des étudiants passe aussi par une meilleure formation des personnels administratifs au sein de chaque unité de formation et de recherche.

Il suppose une signalisation claire de l'information dans les locaux universitaires qui apparaissent comme autant de labyrinthes pour les nouveaux étudiants : l'affichage des horaires de cours, et la mise à disposition de banques d'informations aisément accessibles constitueraient par exemple autant d'innovations peu coûteuses qui faciliteraient l'intégration des bacheliers dans un monde qui leur est encore inconnu.

En dépit des possibilités offertes aux établissements -tutorat d'accueil notamment prévu par la réforme des DEUG, semaine de bilan et d'orientation, modules de préprofessionnalisation- ces diverses formules n'ont pas été mises en place et n'ont pas réellement permis d'améliorer la difficile transition entre le lycée et l'université et d'aider les nouveaux étudiants, en particulier ceux qui auraient besoin d'un soutien pédagogique et d'une aide méthodologique, à élaborer dès la première année du DEUG un projet de formation qui pourrait ensuite être affiné tout au long de leurs études.

a) Une semaine d'accueil et d'information obligatoire pour les universités mais parfois formelle et facultative pour les étudiants

Les modalités proprement dites de l'accueil des étudiants à l'université sont fixées par l'arrêté du 26 mai 1992, relatif au DEUG, à la licence et à la maîtrise.

L'article 13 de cet arrêté institue d'abord une semaine d'accueil obligatoire destinée aux nouveaux étudiants qui semble avoir été mise en place dans la plupart des universités.

L'organisation de cette semaine se réalise selon des modalités diverses selon les établissements, tant dans son déroulement que dans son contenu, et se caractérise en fait souvent par un caractère quelque peu formel.

La semaine d'accueil et d'information permet ainsi aux nouveaux étudiants, qui l'estiment utile, de rencontrer par petits groupes des étudiants avancés dans leurs études, des enseignants et des conseillers des services universitaires d'information et d'orientation.

Retour Sommaire Suite