Allez au contenu, Allez à la navigation



La coordination des politiques de l'emploi dans le contexte de l'euro

 

III. 3.3. SYNTHÈSE SUR LA LÉGISLATION DU TRAVAIL

La réglementation de l'emploi prend des formes très diverses dans les différents pays de l'UE. L'analyse des données nous montre que la principale source de divergence est le caractère globalement restrictif ou non de ces réglementations, en termes d'heures, de licenciement (on retient ici une moyenne des 4 critères présentés plus haut), de période d'essai et dans une moindre mesure de CDD (la combinaison de ces critères explique 40% de la variance de l'échantillon). La deuxième source de différenciation est liée à la combinaison de la longueur des périodes d'essai et des contraintes sur les CDD (25 % de la variance). Il apparaît en effet qu'on peut distinguer des pays où les périodes d'essai sont relativement longues mais où les CDD sont relativement contraints (Italie, Grèce, Suède, Allemagne) tandis que dans d'autres cas les périodes d'essai sont courtes mais le recours aux CDD plus aisé, ce qui de fait permet de faire de ces contrats un moyen de présélection des candidats (Danemark, Autriche, Irlande, Pays-Bas, Espagne).

Graphique 15 : synthèse la protection de l'emploi au moyen de l'analyse des données