Allez au contenu, Allez à la navigation

GRAND Alfred

Ancien sénateur de la Creuse

  • IIIème République

    Ancien sénateur de la
    IIIe République

Election

  • Elu le 9 janvier 1921
  • Réélu le 14 janvier 1930
  • Fin de mandat le 3 juillet 1937 ( Décédé )

Extraits de la table nominative :

Biographie

1889-1940  (Extrait du «Jean Jolly»)

1889-1940

GRAND (LOUIS, Alfred), né le 19 décembre 1860 à Chambon-sur-Vouèze (Creuse), mort le 3 juillet 1937 à Paris.

Sénateur de la Creuse de 1921 à 1937.

M. Alfred Grand avait acquis à vingt-sept ans une charge d'avoué à Guéret qu'il occupa trente-quatre années durant.

Conseiller municipal de cette ville dès 1892, il y devint deuxième adjoint en 1907, premier adjoint en 1908. Elu maire en 1909, il occupa ces fonctions pendant vingt-six ans.

Elu sénateur le 9 janvier 1921, dès le premier tour avec 381 voix sur 634 votants, il quitta sa charge d'avoué pour se consacrer à son mandat. II fut réélu le 29 octobre 1929, au troisième tour de scrutin avec 378 voix sur 625 votants. Il fut membre des commissions de l'administration générale, départementale et communale, de législation civile, criminelle et commerciale où sa grande expérience des affaires judiciaires l'amena à siéger. Il était inscrit au groupe de la gauche démocratique.

Il intervint à propos du régime des loyers, de la répression des fraudes, de l'organisation judiciaire, de la législation du mariage, de la création d'un ordre du Mérite civil destiné à récompenser les services rendus au pays dans les fonctions municipales, départementales, électives ou autres.

Il s'appliqua à rénover et embellir sa ville en y refaisant la voirie, perfectionnant le service des eaux, construisant la poste, les écoles, l'Hôtel de ville, agrandissant l'hôpital.

L'Association des maires de la Creuse avait été fondée par lui. Il en fut le président.

Au service du mouvement démocratique et laïc, il employa avec un bonheur égal sa nature chaleureuse, sa rondeur communicative, sa foi intransigeante. Il présida pendant de longues années la fédération radicale de la Creuse.

Une des grandes fiertés de sa vie fut d'avoir encouragé et favorisé l'élection de M. René Viviani au siège de Bourganeuf. Il aimait à le rappeler.

Il mourut à Paris le 3 juillet 1937, à l'âge de 77 après avoir appartenu pendant seize ans au Sénat.

Extrait du « Dictionnaire des Parlementaires français », Jean Jolly (1960/1977)

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Pour toute remarque, veuillez contacter : anciens-senateurs@senat.fr

Photo de M. Alfred GRAND, ancien sénateur
Etat-civil
Né le 19 décembre 1860
Décédé le 3 juillet 1937
Profession
Avoué
Département
Creuse
  • Mis à jour le 31 octobre 2014