Allez au contenu, Allez à la navigation



Projet de loi de finances pour 2001 : Aviation civile et transport aérien

 

CHAPITRE II -

LE TRANSPORT AÉRIEN

I. CROISSANCE ET ALLIANCES

A. UNE CROISSANCE TRES VIVE DU TRAFIC AÉRIEN

1. Une forte croissance qui ne faiblit pas

L'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI) a enregistré pour l'année 1999 1,56 milliards de passagers transportés par avion et quelque 28 millions de tonnes de fret.

La progression du trafic de passagers (exprimé en PKT)6(*) a été un peu plus forte pour le trafic international (6,7 %) que pour le trafic intérieur aux Etats (5,3 %). Au total, le trafic de passagers (international et intérieur) progresse de plus de 6 %. L'activité fret, exprimée en TKT7(*), qui avait baissé de 1 % en 1998, augmente de plus de 6 % en 1999.

Les compagnies membres de l'Association des transporteurs aériens européens ont enregistré une croissance du trafic total (passagers et fret, exprimé en TKT) de 5,5 %. L'augmentation du trafic passagers (en PKT) est de 6 % par rapport à 1998, similaire à celle observée au niveau mondial. L'ensemble des compagnies membres de l'AEA a transporté 277 millions de passagers en 1999, dont 127 millions sur les lignes intra-européennes8(*) (+4,5 % par rapport à 1998) et 25 millions sur les liaisons transatlantiques (+9,6 % par rapport à 1998).

Le trafic total de fret se retrouve en nette croissance par rapport aux années précédentes, avec une augmentation de 3,8 % (en TKT) ; ce bon résultat est dû à la croissance du trafic vers l'Asie et la zone Pacifique (+6,5 %) qui reprend fortement après la crise économique subie dans cette région en 1997. La part du fret transporté dans les soutes des avions passagers est stable à 57,5 %.

Les premiers résultats de l'année 2000 montrent la poursuite de la croissance avec des augmentations de capacité et de trafic sur l'ensemble des régions. Les compagnies membres de l'AEA enregistrent, pour le trafic international, sur le premier semestre de l'année 2000, une croissance de 8,9 % pour le trafic de passagers (en PKT) et de 8,4 % pour le trafic de fret (en TKT) ; la capacité offerte (en sièges kilomètres offerts) augmente de 5,5 % et le coefficient de remplissage croît de 2,2 % par rapport au premier semestre de 1999 (à 71,8 % en moyenne). Les compagnies américaines membres de l'Air Transport Association (ATA), quant à elles, enregistrent sur les six premiers mois de l'année 2000 une croissance du trafic de passagers de 6,5 % (en PKT) sur l'ensemble de leur trafic et de 9,0 % sur les liaisons internationales.

Selon les prévisions de l'OACI, le trafic régulier de passagers devrait augmenter d'environ 6 % en 2000, 5,5 % en 2001 et de plus de 5 % en 2002, pour atteindre respectivement 2.956 milliards de PKT en 2000, 3.118 milliards de PKT en 2001 et 3.284 milliards de PKT en 2002.

Cette évolution globale résulterait d'évolutions spécifiques aux différentes zones géographiques. La région Asie/Pacifique devrait de nouveau être la région la plus dynamique en termes de croissance de trafic. En Europe, en Afrique et en Amérique Latine, la croissance du trafic devrait être supérieure à la moyenne mondiale. Au Moyen-Orient et en Amérique du Nord, la croissance du trafic devrait être plus modérée.

* 6 Passagers kilomètres transportés.

* 7 Tonnes kilomètres transportées.

* 8 Hors trafic interne à chaque Etat.