Allez au contenu, Allez à la navigation



Projet de loi de finances pour 2012 : Action extérieure de l'État : moyens de l'action internationale

17 novembre 2011 : Budget 2012 - Action extérieure de l'État : moyens de l'action internationale ( avis - première lecture )

ANNEXE N° II - LES OPÉRATIONS DE MAINTIEN DE LA PAIX CRÉÉES DEPUIS 1999

LISTE DES OMP CRÉÉES DEPUIS 1999, DATE DE LEUR CRÉATION, NOMBRE ET NATIONALITÉ DES PERSONNELS ET CIVILS AFFECTÉS À CHAQUE OMP

(source : MAEE)

Depuis 1999, dix-sept OMP des Nations Unies ont été créées. Dix sont toujours en cours.

1 - MINUK (Mission d'administration intérimaire des Nations Unies au Kosovo).

Date : 10 juin 1999 ; résolution n° 1244.

L'effectif total de la MINUK est de 16 personnels (policiers et experts/observateurs militaires). 13 nationalités sont représentées au sein de la MINUK.

La France ne participe pas à cette opération de maintien de la paix.

Les principaux pays contributeurs sont :

- Ukraine (2 experts et 1 policier)

- Roumanie (1 expert et 1 policier)

2 - MINUL (Mission des Nations Unies au Libéria)

Date : 19 septembre 2003 ; résolution n° 1509.

L'effectif total de la MINUL est de 9 200 personnels (militaires, policiers et experts). 68 nationalités sont représentées au sein de la MINUL.

La France est représentée par un militaire.

Les principaux pays contributeurs sont :

- Pakistan (2 955 militaires, 24 policiers et 7 experts)

- Nigeria (1 555 militaires, 137 policiers et 15 experts)

- Bangladesh (1 440 militaires, 16 policiers et 13 experts)

- Ghana (706 militaires, 17 policiers et 9 experts)

- Chine (564 militaires, 17 policiers et 2 experts)

- Jordanie (120 militaires, 253 policiers et 4 experts)

- Ukraine (277 militaires, 18 policiers et 2 experts)

- Népal (18 militaires, 254 policiers et 2 experts)

- Philippines (116 militaires, 30 policiers et 2 experts).

3 - ONUCI (Opération des Nations Unies en Côte d'Ivoire)

Date : 27 février 2004 ; résolution n° 1528.

L'effectif total de l'ONUCI est de 10 443 personnels (militaires, policiers et experts). 52 nationalités sont représentées au sein de l'ONUCI.

La France participe à hauteur de 6 militaires et de 11 gendarmes/ policiers.

Les principaux pays contributeurs sont :

- Bangladesh (2 165 militaires, 360 policiers et 12 experts)

- Jordanie (1 070 militaires, 468 policiers et 7 experts)

- Pakistan (1 188 militaires, 150 policiers et 11 experts)

- Malawi (855 militaires et 3 experts)

- Niger (775 militaires, 30 policiers et 5 experts)

- Maroc (724 militaires)

- Ghana (535 militaires et 5 experts)

- Sénégal (511 militaires, 17 policiers et 13 experts)

- Togo (524 militaires, 10 policiers et 7 experts)

- Bénin (427 militaires, 31 policiers et 8 experts)

4 - MINUSTAH (Mission des Nations Unies pour la stabilisation en Haïti)

Date : 30 avril 2004 ; résolution n° 1542.

L'effectif total de la MINUSTAH est de 12 252 personnels (militaires et policiers). 54 nationalités sont représentées au sein de la MINUSTAH.

La France participe à hauteur de 2 militaires et de 54 gendarmes/ policiers.

Les principaux pays contributeurs sont :

- Brésil (2 185 militaires et 3 policiers)

- Népal (1 075 militaires et 171 policiers)

- Uruguay (1 102 militaires et 8 policiers)

- Jordanie (612 militaires et 536 policiers)

- Sri Lanka (958 militaires et 26 policiers)

- Argentine (722 militaires et 13 policiers)

- Chili (510 militaires et 13 policiers)

5 - FINUL (Force intérimaire des Nations unies au Liban)

Date : 11 août 2006 ; résolution n° 1701.

L'effectif total de la FINUL est de 12 349 militaires. 36 nationalités sont représentées au sein de la FINUL.

La France, deuxième contributeur, participe à hauteur de 1 403 militaires.

Les principaux autres pays contributeurs sont :

- Italie (1 683 militaires)

- Indonésie (1 343 militaires)

- Espagne (1 069 militaires)

- Népal (1 017 militaires)

- Inde (900 militaires)

- Ghana (877 militaires)

- Malaisie (781 militaires)

- Corée du Sud (465 militaires)

6 - MINUT (Mission intégrée des Nations Unies au Timor-Leste)

Date : 25 août 2006 ; résolution n° 1704.

L'effectif total de la MINUT est de 1 227 personnels (policiers et experts). 39 nationalités sont représentées au sein de la MINUT.

La France ne participe pas à cette opération de maintien de la paix.

Les principaux pays contributeurs sont :

- Malaisie (229 policiers et 2 experts)

- Portugal (184 policiers et 3 experts)

- Bangladesh (134 policiers et 3 experts)

- Pakistan (127 policiers et 4 experts)

- Philippines (71 policiers et 3 experts)

7 - MINUAD (Opération hybride Union Africaine/ONU au Darfour)

Date : 31 juillet 2007 ; résolution n° 1769.

L'effectif total de la MINUAD est de 23 096 personnels (militaires, policiers et experts). 50 nationalités sont représentées au sein de la MINUAD.

La France ne participe pas à cette opération de maintien de la paix.

Les principaux pays contributeurs sont :

- Nigeria (3 321 militaires, 359 policiers et 18 experts)

- Rwanda (3 232 militaires, 197 policiers et 14 experts)

- Egypte (2 398 militaires, 290 policiers et 27 experts)

- Ethiopie (2 389 militaires et 16 experts)

- Bangladesh (398 militaires, 722 policiers et 21 experts)

- Tanzanie (889 militaires, 186 policiers et 17 experts)

- Burkina Faso (798 militaires, 160 policiers et 8 experts)

- Sénégal (1 013 militaires, 297 policiers et 12 experts)

- Afrique du sud (798 militaires, 131 policiers et 15 experts)

8 - MONUSCO (Mission de l'Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo)

Date : 28 mai 2010 ; résolution n° 1925.

L'effectif total de la MONUSCO est de 18 997 personnels (militaires, policiers et experts). 58 nationalités sont représentées au sein de la MONUSCO.

La France participe actuellement à hauteur de 9 gendarmes/ policiers et 6 experts.

Les principaux pays contributeurs sont :

- Inde (3 851 militaires, 254 policiers et 62 experts)

- Pakistan (3 564 militaires et 60 experts)

- Uruguay (1 261 militaires, 2 policiers et 46 experts)

- Afrique du Sud (1 228 militaires et 15 experts)

- Népal (1 026 militaires et 25 experts)

- Egypte (998 militaires, 19 policiers et 20 experts)

9 - FISNUA (Force Intérimaire de Sécurité des Nations unies pour Abyei)

Date : 27 juin 2011 ; résolution n°1990.

L'effectif total de la FISNUA est de 1 740 personnels (1 668 militaires, 55 policiers et 17 experts). Seule l'Ethiopie participe à cette force.

10 - MINUSS (Mission des Nations Unies au Soudan du Sud).

Date : 9 juillet 2011 ; résolution n°1769.

L'effectif total de la MINUSS est d'environ 6 000 personnels (militaires, policiers et experts). Les détails concernant cette opération ne sont pas encore connus car les effectifs de la MINUSS proviennent de la MINUS (Mission des Nations Unies au Soudan) qui est en cours de dissolution.

La France ne participe pas à cette opération de maintien de la paix.

11 - Missions achevées cette année

La MINURCAT (Mission des Nations Unies en République centrafricaine et au Tchad), créée par la résolution n°1778 du septembre 2007, a été officiellement clôturée le 31 décembre 2010 par la résolution n°1923 du Conseil de sécurité.

La MINUS (Mission des Nations Unies au Soudan) créée par la résolution n°1590 du 24 mars 2005, a été officiellement clôturée le 9 juillet 2011 par la résolution n°1978 du Conseil de sécurité, emportant la création de deux nouvelles missions, rebaptisées MINUSS (Mission des Nations Unies au Soudan du Sud) au 9 juillet 2011 et FISNUA (Force Intérimaire de Sécurité des Nations Unies pour Abyei) au 27 juin 2011.

COÛT GLOBAL DES OMP DEPUIS LEUR MISE EN PLACE ; CHIFFRES INCLUANT LES BUDGETS VOTÉS
POUR L'EXERCICE 2011/12

Mission des Nations unies

Coût mission

MINUK (Kosovo, créée en 1999)

2,8 milliards d'US$

MONUC (Congo, créée en 1999 ; devient la MONUSCO en 2010)

9,4 milliards d'US$

MONUSCO (Congo, créée en 2010 en remplacement de la MONUC)

2,9 milliards d'US$

MINUL (Libéria, créée en 2003)

5,7 milliards d'US$

ONUCI (Côte d'Ivoire, créée en 2004)

3,6 milliards d'US$

MINUSTAH (Haïti, créée en 2004)

4 milliards d'US$

MINUS (Soudan, créée en 2005)

6,3 milliards d'US$

FISNUA (Soudan, créée en 2011)

Crédits pris sur la MINUS pour 2011

MINUSS (Soudan du Sud, créée en 2011)

Crédits pris sur la MINUS pour 2011

FINUL (Liban, créée en 2006)

3 milliards d'US$

MINUT (Timor Oriental, créée en 2006)

1,1 milliard d'US$

MINUAD (Darfour, créée en 2007)

8,1 milliards d'US$

Total :

46,9 milliards d'US$