Allez au contenu, Allez à la navigation



Projet de loi de finances pour 1997 : enseignement scolaire

 

2. L'évolution des effectifs dans le second degré : une perte d'élèves dans les collèges compensée par l'augmentation des effectifs dans les lycées

a) L'évolution des effectifs lors de la rentrée de 1996

Lors de la dernière rentrée les collèges ont perdu à peu près autant d'élèves que les lycées en gagnaient (-26.200 contre +23.000). Cette évolution s'inscrit dans un mouvement de baisse des effectifs des collèges qui avaient déjà perdu 19.000 élèves l'an dernier. En revanche, il s'agit d'une inversion de tendance pour les lycées qui avaient perdu 15.000 élèves entre les rentrées 1994 et 1995.

Pour leur part, les lycées professionnels enregistrent une légère baisse de 4.000 élèves. Afin de mesurer l'ampleur de ces évolutions, il convient de rappeler que le second degré compte actuellement 3,387 millions de collégiens, 1,152 million de lycéens et 803.000 lycées professionnels.

Enfin, les classes préparatoires voyaient leurs effectifs progresser de 4.000 élèves à la dernière rentrée, sur un total de 80.000, tandis que les STS en perdaient 2.000, sur un total de 228.000 élèves.

b) Les perspectives d'évolution des effectifs du second degré entre les rentrées 1996 et 1997

c) Les perspectives à long terme

Selon les projections de la DEP établies pour les dix prochaines années, les effectifs d'élèves du second degré devraient subir une baisse importante estimée à - 230.000 élèves, ou à - 200.000 élèves si l'on tient compte des sections d'apprentissage en lycée professionnel.

3. L'évolution générale des effectifs scolaires attendus entre les rentrées 1996 et 1997

(en milliers)