Allez au contenu, Allez à la navigation



 

Retour Sommaire Suite

CHAPITRE V -

LES TRANSPORTS COLLECTIFS EN PROVINCE

I. LES TRANSPORTS NON URBAINS

Les actions subventionnées sont représentatives de la volonté des collectivités-autorités organisatrices de transport de mettre en place et de poursuivre une politique globale et cohérente des transports, suite aux restructurations menées dans le cadre des schémas départementaux et régionaux des transports et la mise en oeuvre des conventions.

Suivant les termes de la circulaire de la Direction des Transports Terrestres du 21 décembre 1994, les aides de l'Etat pour les études, le développement et la promotion des transports collectifs non urbains, s'apprécient sur la base des trois principes d'éligibilité suivants :

- l'aménagement du territoire,

- l'intermodalité,

- la modernisation des réseaux existants.

L'Etat entend favoriser les coopérations entre réseaux interurbains et urbains, entre réseaux ferroviaires et réseaux de transports routiers régionaux pour permettre la continuité multimodale des déplacements en particulier aux pôles d'échanges permettant des interconnexions entre plusieurs types de modes de transports.

La volonté de coopération entre réseaux urbains et non urbains, en matière d'harmonisation des services dans le périmètre de transport urbain et les zones périurbaines, est une des priorités des aides incitatives de l'Etat au travers des contrats de modernisation.

Les objectifs de ces incitations contractuelles sont de permettre, à la fois, d'assurer une répartition de l'offre de transport sur l'ensemble du territoire en particulier dans les zones rurales et périurbaines et de valoriser les réseaux existants en améliorant la qualité du service offert notamment la modernisation des parcs d'autocars.

L'Etat accorde en particulier une priorité aux expérimentations de systèmes de transports adaptés à la desserte de zones rurales afin d'aider les collectivités locales à assurer le maintien du service public dans celles-ci et de contribuer à leur désenclavement par la création ou l'amélioration de services de transports collectifs.

Dans le cadre de la modernisation des réseaux départementaux l'Etat a participé au financement des investissements dans les départements présentés dans les tableaux ci-après qui décrivent, selon la nature des investissements subventionnés, les opérations engagées en 1998 et 1999.

En 1998 et en 1999, les aides de l'Etat aux régions accordées en application de la circulaire de la Direction des Transports Terrestres du 21/12/94 chapitre 63-41 article 40 ont porté sur l'élaboration des schémas régionaux et départementaux de transport et sur la réalisation d'études de déplacements spécifiques à certaines zones (cf. tableaux ci-après).







 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

CONTRATS DE MODERNISATION AVEC LES DEPARTEMENTS

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

INVESTISSEMENTS SUBVENTIONNES EN 1998 DANS LES RÉSEAUX DÉPARTEMENTAUX

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Dépenses subventionnables des Départements (en francs )

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

DEPARTEMENTS

AIDES A LA

BILLETTERIE/

PROMOTION/

GARES

POINTS D'ARRETS

INFORMATISATION

RENOUVELLEMENT

TOTAL

 

GESTION ET

MONETIQUE

INFORMATION

ROUTIERES

ET ABRIBUS

ET TABLEAU DE

ET MODERNISATION

 
 

REGULATION

 

ETUDES

 
 

BORD

DU PARC

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Bouches du Rhône

0

0

0

15 000 000

0

0

0

15 000 000

 
 
 
 
 
 
 
 
 

ENSEMBLE

0

0

0

15 000 000

0

0

0

15 000 000

 
 
 
 
 
 
 
 
 

REPARTITION

0,0%

0,0%

0,0%

100,0%

0,0%

0,0%

0,0%

100,0%

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

CONTRATS DE MODERNISATION AVEC LES DEPARTEMENTS

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

AIDE DE L'ETAT AUX RÉSEAUX DÉPARTEMENTAUX EN 1998

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

MONTANT DE LA SUBVENTION (en francs ): chapitre 63-41 article 40

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

DEPARTEMENTS

AIDES A LA

BILLETTERIE/

PROMOTION/

GARES

POINTS D'ARRETS

INFORMATISATION

RENOUVELLEMENT

TOTAL

 

GESTION ET

MONETIQUE

INFORMATION

ROUTIERES

ET ABRIBUS

ET TABLEAU DE

ET MODERNISATION

 
 

REGULATION

 

ETUDES

 
 

BORD

DU PARC

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Bouches du Rhône

0

0

0

4 600 000

0

0

0

4 600 000

 
 
 
 
 
 
 
 
 

ENSEMBLE

0

0

0

4 600 000

0

0

0

4 600 000

 
 
 
 
 
 
 
 
 

REPARTITION

0,0%

0,0%

0,0%

100,0%

0,0%

0,0%

0,0%

100,0%

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

CONTRATS DE MODERNISATION AVEC LES DEPARTEMENTS

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

INVESTISSEMENTS SUBVENTIONNES AU 1ER AOUT 1999 DANS LES RÉSEAUX DÉPARTEMENTAUX

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Dépenses subventionnables des Départements (en francs )

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

DEPARTEMENTS

AIDES A LA

BILLETTERIE/

PROMOTION/

GARES

POINTS D'ARRETS

INFORMATISATION

RENOUVELLEMENT

TOTAL

 

GESTION ET

MONETIQUE

INFORMATION

ROUTIERES

ET ABRIBUS

ET TABLEAU DE

ET MODERNISATION

 
 

REGULATION

 

ETUDES

 
 

BORD

DU PARC

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Nouvelle Calédonie

0

0

0

10 864 836

0

0

0

10 864 836

Tarn

0

1 050 000

1 500 000

0

2 700 000

0

12 050 000

17 300 000

Haute Vienne

0

2 094 527

248 756

0

1 243 781

0

2 860 697

6 447 761

 
 
 
 
 
 
 
 
 

ENSEMBLE

0

3 144 527

1 748 756

10 864 836

3 943 781

0

14 910 697

34 612 597

 
 
 
 
 
 
 
 
 

REPARTITION

0,0%

9,1%

5,1%

31,4%

11,4%

0,0%

43,1%

100,0%

 

CONTRATS DE MODERNISATION AVEC LES DEPARTEMENTS

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

AIDE DE L'ETAT AUX RÉSEAUX DÉPARTEMENTAUX AU 1ER AOUT 1999

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

MONTANT DE LA SUBVENTION (en francs): chapitre 63-41 article 40

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

DEPARTEMENTS

AIDES A LA

BILLETTERIE/

PROMOTION/

GARES

POINTS D'ARRETS

INFORMATISATION

RENOUVELLEMENT

TOTAL

 

GESTION ET

MONETIQUE

INFORMATION

ROUTIERES

ET ABRIBUS

ET TABLEAU DE

ET MODERNISATION

 
 

REGULATION

 

ETUDES

 
 

BORD

DU PARC

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Nouvelle Calédonie

0

0

0

2 603 906

0

0

0

2 603 906

Tarn

0

210 000

300 000

0

810 000

0

3 615 000

4 935 000

Haute Vienne

0

628 358

124 378

 

373 055

0

858 209

1 984 000

 
 
 
 
 
 
 
 
 

ENSEMBLE

0

838 358

424 378

2 603 906

1 183 055

0

4 473 209

9 522 906

 
 
 
 
 
 
 
 
 

REPARTITION

0,0%

8,8%

4,5%

27,3%

12,4%

0,0%

47,0%

100,0%

 

CONTRATS DE MODERNISATION AVEC LES DEPARTEMENTS

 
 
 
 
 
 
 
 
 

INVESTISSEMENTS SUBVENTIONNES DEPUIS 1986 DANS LES RÉSEAUX DÉPARTEMENTAUX

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Dépenses subventionnables des Départements (en francs courants)

 
 
 
 

Année budgétaire

AIDES A LA

BILLETTERIE/

PROMOTION/

GARES

POINTS D'ARRETS

INFORMATISATION

RENOUVELLEMENT

TOTAL

 

GESTION ET

MONETIQUE

INFORMATION

ROUTIERES

ET ABRIBUS

ET TABLEAU DE

ET MODERNISATION

 
 

REGULATION

 

ETUDES

 
 

BORD

DU PARC

 

1986/1987

4 560 000

15 070 000

22 880 000

25 500 000

34 100 000

2 460 000

89 340 000

193 910 000

REPARTITION

2,4%

7,8%

11,8%

13,2%

17,6%

1,3%

46,1%

100,0%

1988

7 280 000

14 143 000

7 174 000

59 063 000

32 156 000

2 810 000

40 018 558

162 644 558

REPARTITION

4,5%

8,7%

4,4%

36,3%

19,8%

1,7%

24,6%

100,0%

1989

244 300

10 545 240

8 686 000

16 026 727

16 792 400

1 490 000

33 042 000

86 826 667

REPARTITION

0,3%

12,1%

10,0%

48,5%

19,3%

1,7%

38,1%

100,0%

1990

 

755 000

6 903 450

3 480 000

9 977 000

1 545 000

17 430 000

40 090 450

REPARTITION

 

2,0%

12,9%

9,1%

26,2%

4,1%

45,8%

100,0%

1991

2 000 000

8 900 000

4 995 000

5 600 000

5 000 000

200 000

28 675 000

55 370 000

REPARTITION

3,6%

16,1%

9,0%

10,1%

9,0%

0,4%

51,8%

100,0%

1992

0

0

13 488 000

600 000

300 000

0

777 000

15 158 000

REPARTITION

0,0%

0,0%

89,0%

4,0%

2,0%

0,0%

5,1%

100,0%

1993

0

0

2 741 000

3 584 000

10 345 000

0

450 000

17 120 000

REPARTITION

0,0%

0,0%

16,0%

20,9%

60,4%

0,0%

2,6%

100,0%

1994

1 500 000

2 807 925

4 119 223

10 468 338

21 182 124

0

6 875 000

46 952 610

REPARTITION

3,2%

6,0%

8,8%

22,3%

45,1%

0,0%

14,6%

100,0%

1995

0

0

1 032 500

41 541 970

15 989 350

0

20 710 000

79 273 820

REPARTITION

0,0%

0,0%

1,3%

52,4%

20,2%

0,0%

26,1%

100,0%

1996

0

5 500 000

3 350 000

3 502 000

17 267 435

0

40 773 100

70 392 535

REPARTITION

0,0%

7,8%

4,8%

5,0%

24,5%

0,0%

57,9%

100,0%

1997

720 000

0

0

0

2 480 000

0

13 696 200

16 896 200

REPARTITION

4,3%

0,0%

0,0%

0,0%

14,7%

0,0%

81,1%

100,0%

1998

0

0

0

15 000 000

0

0

0

15 000 000

REPARTITION

0,0%

0,0%

0,0%

100,0%

0,0%

0,0%

0,0%

100,0%

1999 (au 1er août)

0

3 144 527

1 748 756

10 864 836

3 943 781

0

14 910 697

34 612 597

REPARTITION

0,0%

9,1%

5,1%

31,4%

11,4%

0,0%

43,1%

100,0%

depuis 1986

16 304 492

60 865 884

77 118 121

180 231 063

169 533 282

8 505 192

306 697 747

819 247 629

REPARTITION

2,0%

7,4%

9,4%

22,0%

20,7%

1,0%

37,4%

100,0%

 

CONTRATS DE MODERNISATION AVEC LES DEPARTEMENTS

 
 
 
 
 
 
 
 
 

AIDE DE L'ETAT DEPUIS 1986 RÉSEAUX DÉPARTEMENTAUX

 
 
 
 
 
 
 
 
 

MONTANT DE LA SUBVENTION (en francs courants): chapitre 63-41 article 40

 
 
 
 
 

Année budgétaire

AIDES A LA

BILLETTERIE/

PROMOTION/

GARES

POINTS D'ARRETS

INFORMATISATION

RENOUVELLEMENT

TOTAL

 

GESTION ET

MONETIQUE

INFORMATION

ROUTIERES

ET ABRIBUS

ET TABLEAU DE

ET MODERNISATION

 
 

REGULATION

 

ETUDES

 
 

BORD

DU PARC

 

1986/1987

1 600 000

5 925 000

7 220 000

6 940 000

10 450 000

800 000

26 170 000

59 105 000

REPARTITION

2,7%

10,0%

12,2%

11,7%

17,7%

1,4%

44,3%

100,0%

1988

1 734 000

3 758 000

2 113 000

15 542 000

10 112 000

879 000

10 795 000

44 933 000

REPARTITION

3,9%

8,4%

4,7%

34,6%

22,5%

2,0%

24,0%

100,0%

1989

73 290

2 894 572

2 161 290

3 873 500

3 898 720

387 200

9 870 000

23 158 572

REPARTITION

0,3%

12,5%

9,3%

16,7%

16,8%

1,7%

42,6%

100,0%

1990

 

226 500

2 313 370

1 045 000

2 967 000

463 500

7 365 000

14 380 370

REPARTITION

 

1,7%

9,8%

7,8%

22,2%

3,5%

55,0%

100,0%

1991

600 000

2 570 000

2 101 000

1 680 000

1 380 000

60 000

10 345 000

18 736 000

REPARTITION

3,2%

13,7%

11,2%

9,0%

7,4%

0,3%

55,2%

100,0%

1992

0

0

6 621 515

180 000

90 000

0

230 000

7 121 515

REPARTITION

0,0%

0,0%

93,0%

2,5%

1,3%

0,0%

3,2%

100,0%

1993

0

0

747 200

1 074 800

3 103 500

0

135 000

5 060 500

REPARTITION

0,0%

0,0%

14,8%

21,2%

61,3%

0,0%

2,7%

100,0%

1994

450 000

842 377

2 094 999

3 035 701

5 904 636

0

2 055 974

14 383 687

REPARTITION

3,1%

5,9%

14,6%

21,1%

41,1%

0,0%

14,3%

100,0%

1995

0

0

267 000

13 421 441

3 177 925

0

6 213 000

23 079 366

REPARTITION

0,0%

0,0%

1,2%

58,2%

13,8%

0,0%

26,9%

100,0%

1996

0

1 530 000

1 145 000

1 050 600

4 600 330

0

12 231 930

20 557 860

REPARTITION

0,0%

7,4%

5,6%

5,1%

22,4%

0,0%

59,5%

100,0%

1997

144 000

0

0

0

744 000

0

4 108 860

4 996 860

REPARTITION

2,9%

0,0%

0,0%

0,0%

14,9%

0,0%

82,2%

100,0%

1998

0

0

0

4 600 000

0

0

0

4 600 000

REPARTITION

0,0%

0,0%

0,0%

100,0%

0,0%

0,0%

0,0%

100,0%

1999 (au 1er août)

0

838 358

424 378

2 603 906

1 183 055

0

4 473 209

9 522 906

REPARTITION

0,0%

8,8%

4,5%

27,3%

12,4%

0,0%

47,0%

100,0%

depuis 1986

4 601 290

18 584 807

27 208 752

55 046 948

47 611 166

2 589 700

93 992 973

249 635 636

REPARTITION

1,8%

7,4%

10,9%

22,1%

19,1%

1,0%

37,7%

100,0%

Retour Sommaire Suite