Allez au contenu, Allez à la navigation



Projet de loi modifiant la loi n° 99-894 du 22 octobre 1999 portant organisation de la réserve militaire et du service de défense

 

5. L'ouverture aux anciens militaires ayant servi à titre étranger

La condition de nationalité française pour l'admission dans la réserve interdisait aux anciens militaires ayant servi à titre étranger, (les légionnaires), qui le souhaitaient de poursuivre des activités au sein de leur arme d'origine, en qualité de réserviste.

Cette possibilité leur est désormais ouverte, au sein de la Légion étrangère.