Allez au contenu, Allez à la navigation



Projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2012 : Assurance vieillesse

2 novembre 2011 : Sécurité sociale - Assurance vieillesse ( rapport - première lecture )
2. Une augmentation toujours soutenue des charges de pensions

L'apport de recettes nouvelles au FSV, qui permet à celui-ci d'accroître sa contribution aux charges des régimes de retraite, est à l'origine de l'amélioration du solde de la branche vieillesse en 2011.

Sans cette hausse de prélèvements qui lui a été affectée, celle-ci aurait connu un déficit sensiblement analogue à celui de 2010, en dépit de la mise en oeuvre de la réforme des retraites.

La Cnav estime que le relèvement de quatre mois de l'âge légal de départ pour les assurés nés après le 1er juillet 1951 a réduit d'environ 100 000 le nombre de départs en retraite en 2011, par rapport à une situation sans réforme. L'incidence sur les dépenses est estimée à 260 millions d'euros en 2011.

Du fait de la réforme, le nombre de départs en retraite au régime général, qui avoisinait 700 000 par an depuis 2007 et s'élevait à 718 000 en 2010, devrait diminuer de plus de 10 % en 2011 pour se situer autour de 640 000.

Cependant, la revalorisation des pensions intervenue en 2011 (1,8 % en moyenne annuelle) a été supérieure de près d'un point à celle de 2010 (0,9 %). Cet effet « prix » a compensé l'effet « volume » lié à l'entrée en vigueur de la réforme de 2010 et contribué à une augmentation toujours soutenue des charges de pensions.