Allez au contenu, Allez à la navigation



Proposition de loi portant diverses dispositions d'ordre cynégétique

25 janvier 2012 : Chasse ( rapport - première lecture )

D. RENDRE LA CHASSE PLUS ATTRACTIVE : UN DÉFI POUR LA CHASSE DU 21ÈME SIECLE

La population de chasseurs continue de baisser au rythme de 2 % par an. La France, premier pays de chasseurs en Europe devant l'Espagne et l'Italie, est passée d'environ 2,4 millions de pratiquants en 1974 à environ 1,3 million aujourd'hui.

Le nombre de nouveaux chasseurs continue lui aussi de décroître chaque année, ce qui pose un problème de renouvellement de génération chez les chasseurs, avec un coût évidemment surenchéri pour chaque pratiquant et un équilibre agro-sylvo-cynégétique toujours plus difficile à atteindre.

Compte tenu de son importance, non seulement en matière d'équilibre des écosystèmes mais aussi sociale, économique et populaire, la chasse doit demeurer attractive et se moderniser pour attirer des jeunes chasseurs.

C'est dans cette optique que cette proposition de loi :

- rectifie, afin de la rendre applicable, la disposition de la loi du 31 décembre 2008 relative à la chasse qui prévoyait une diminution du coût du permis pour les nouveaux chasseurs ;

- facilite la pratique de la chasse par un nouveau chasseur dans un autre département que celui de sa fédération ;

- assouplit les modalités de fonctionnement et d'adhésion aux associations communales de chasse agréée (ACCA).