Allez au contenu, Allez à la navigation



Projet de loi de finances pour 1997 : travail, emploi et formation professionnelle

 

3. La prévention et l'accompagnement des restructurations

AGRÉGATS ET SOUS-AGRÉGATS (en millions)

LFI 1996

PLF 1997

Ecart

%

d'augmen

-tation

II - Participation de l'État à la formation et à l'adaptation des ressources en main d'oeuvre des entreprises

6.432,98

7.462,58

1.029,59

16,00 %

B - Prévention et accompagnement des restructurations

1.869,54

3.151,00

1.281,46

68,54 %

L'augmentation de 68 % de ces crédits correspond d'abord aux 815,4 millions affectés à la loi de Robien (cf. ci-dessus).

S'y ajoutent une forte augmentation du contingent d'heures de chômage partiel (46,8 millions d'heures au lieu de 38 millions) et une augmentation de 44,09 % de crédits consacrés aux restructurations (en partie à la suite d'un changement de nomenclature).