Allez au contenu, Allez à la navigation



Projet de loi de finances pour 1997

 

EXAMEN EN COMMISSION

Réunie le 9 octobre 1996 sous la présidence de M. Jean Cluzel, vice-président, la commission a procédé à l'examen des crédits du ministère de l'équipement, du logement, des transports et du tourisme : V. Tourisme, sur le rapport de M. Paul Loridant, rapporteur spécial.

M. Paul Loridant, rapporteur spécial, a tout d'abord présenté les crédits du tourisme et a formulé ses principales observations.

Évoquant les efforts d'harmonisation fiscale, M. Jean Cluzel, président, a rappelé l'opposition du Sénat à la surtaxation, en 1981, des hôtels de luxe. Il s'est par ailleurs interrogé sur l'adaptation au marché français des catégories « cinq étoiles » et « palace » que le Gouvernement comptait créer. Soulignant que les flux économiques du tourisme étaient beaucoup plus importants que les crédits publics, il a mis l'accent sur l'importance du rapport qualité-prix de l'offre touristique.

M. Roger Lise s'est associé aux inquiétudes du rapporteur spécial sur la réduction des crédits destinés à la Maison de la France eu égard au rôle joué par cet organisme dans la promotion de la destination France, notamment sur le marché nord-américain.

M. Paul Loridant, rapporteur spécial, après avoir admis que les moyens financiers du secteur privé du tourisme dépassaient de beaucoup les moyens budgétaires de l'État, a souligné que la France consacrait moins de crédits publics à la promotion de son tourisme que ses partenaires étrangers. Il a cité comme exemple la foire internationale du tourisme à Berlin où il s'est rendu en mars 1997 et où il a constaté que le stand de la France occupait une surface inférieure d'un tiers environ au stand de l'Italie ou de l'Espagne.

Précisant que la Maison de la France ne pouvait diffuser de publicités télévisées à l'étranger, faute de crédits, il s'est inquiété des projets de regroupement des correspondants et des bureaux de cet organisme à l'étranger.

À l'issue de ce débat, la commission a décidé de proposer au Sénat l'adoption des crédits du projet de loi de finances pour 1997 consacrés au tourisme.

Réunie le jeudi 24 octobre 1996 sous la présidence de M. Christian Poncelet, président, la commission a décidé de proposer au Sénat d'adopter les crédits de l'Équipement, du logement, des transports et du tourisme - IV. Mer : Ports maritimes pour 1997.